calcul de VO2Max

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 873
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: calcul de VO2Max

Message par aquacole » lun. 19 nov. 2018 17:28

@Japhy : non, je ne monte pas à 200 en natation.
Mon test a été effectué sur vélo, je suis montée à 184. Donc selon la formule, j'aurais 16 ans ... :ange:
Je me suis sentie mal une seule fois lors d'une série à l'entraînement, il y a déjà quelques années. Lorsque j'ai pris mes pulsations, j'ai trouvé 186.
J'étais allée trop loin...
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Chadoche
Messages : 308
Enregistré le : jeu. 31 mars 2016 00:17
Niveau : Région

Re: calcul de VO2Max

Message par Chadoche » mer. 21 nov. 2018 17:45

aquacole a écrit :
lun. 19 nov. 2018 17:28
Donc selon la formule, j'aurais 16 ans ... :ange:
Euh non... 36 ans ^^

Perso j’ai un poulai repos assez bas mais je monte très haut...
Là où commence le découragement se lève la victoire des persévérants.
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 873
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: calcul de VO2Max

Message par aquacole » mer. 21 nov. 2018 18:15

Exact, bien vu, j'avais pris comme base 200.
Le résultat est encore loin de mon âge.
Est-ce indispensable d'avoir une fréquence au repos basse ? Si elle monte lentement ?
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1557
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: calcul de VO2Max

Message par Leela » jeu. 22 nov. 2018 15:12

Une FC de repos normale c'est entre 60 et 70 bpm, voire 50 et parfois moins pour des sportifs d'endurance.... d'ailleurs ça me rappelle lors d'une hospitalisation, les médecins et infirmiers me demandaient tous avec inquiétude si j'étais sportive car je déclenchais l'alarme du moniteur avec une FC autour de 40bpm.
Donc non ça n'est pas obligatoire, mais c'est une conséquence de l'adaptation à l'effort, le coeur grossit et devient plus puissant donc plus économe en battements.
Chez une personne non sportive ça serait mauvais signe par contre.

Après, si ton coeur monte lentement à l'effort voire ne parvient que difficilement à atteindre les zones max, c'est plutôt péjoratif pour les performances car tu risques d'être limitée en débit et donc en apport d'oxygène aux muscles. Mais il faut situer les choses dans leur contexte (âge, sexe etc.) Si c'est passager, cela peut traduire de la fatigue, un manque d'entrainement ou un problème de récupération ... Ca peut aussi être une caractéristique personnelle sans conséquence particulière.

Si tu te poses des questions, il vaut mieux en parler à un spécialiste. QUand as-tu fait ton dernier test d'effort ?
Tadanobu
Supporter
Supporter
Messages : 176
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Petit poisson carré

Re: calcul de VO2Max

Message par Tadanobu » jeu. 22 nov. 2018 17:37

En terme de cardio, il y a des sportifs avec des profils cardiaques très différents. D'ailleurs, un test cardiaque d'effort doit toujours mettre en rapport un rythme avec une tension artérielle. Plus que les chiffres finaux, on cherche à voir si les variations sont cohérentes entre ces deux variables qui sont régulés par la même paire de nerfs. Il faut voir qu'on va estimer avec la VO2max ou autre la performance parle d'un systeme complet: composé d'une pompe, de son systeme de régulation, du fluide utilisé avec un volume et une composition différente, et des moteurs mus par le fluide. Donc, le coeur n'est pas le seul composant. Et n'oublions pas (pour la régulation) que le sang a également un rôle thermorégulateur, en plus de livrer le carburant.

Le profil "typique" est d'avoir un coeur avec un assez grand volume intérieur et des parois relativement fines, mais toniques, capables de marcher à des TA et des rythmes élevés. Conséquence, au repos ou au quasi-repos, ce volume permet un rythme cardiaque faible. Mais on a pas tous cette "forme du coeur" dans sa prédisposition génétique, et dans les "grands" sportifs on trouve un peu tous les profils. En fait, c'est surtout un profil "sympa pour les cardiologues" car c'est celui qui pose le moins de problèmes de prévention. Evidemment on parle de grosses statistiques qui oublient les cas particuliers.

Par "monter lentement", on peut comprendre deux choses:
- la latence cardiaque: on demande un effort d'un niveau constant, et le rythme cardiaque part de (par exemple) 60 au repos pour arrive à 130 et s'y stabiliser et met selon les gens 15s, 30s, 1 minute... cette latence est "normale" et a tendance à augmenter avec l'âge. Elle n'est pas dangereuse en soi. Par contre c'est (pour moi) pendant cette transition que le sentiment d'effort/inconfort est le plus élevé.
- le fait que le rythme cardiaque augmente peu pour des efforts sub-maximaux: c'est un cas assez répandu chez des sportifs réguliers d'endurance "depuis un bon moment" qui ont une bonne adaptation à une plage d'effort donnée. Dans ce cas, on a souvent affaire à des gens ayant bien développé le système (des bons globules, des muscles économes, un volume sanguin adapté). Cet état de fait, d'ailleurs, ne préjuge pas du tout des capacités "maxi" du systeme cardio vasculaire, qui peuvent être (ou ne pas être) élevées. Le problème ne vient qu'en cas d'échec à l'effort, si on n'arrive pas sur un effort modérer à maintenir cet effort sub-maximal: c'est un indice d'ischémie.

On va revenir à la question "est ce indispensable": pour quoi ? pour vivre, non, pour faire du sport, non, pour faire du sport à haut niveau, non, pour comparer ses valeurs avec ses collègues oui mais c'est évidemment débile :lol2:

Dans mon cas (surveillance toutes les quelques années car antécédents familiaux) j'ai une FC repos assez basse (48, c'était 55 avant que je commence le sport il y a 3 ans), avec une tension moyenne ou limite élevée (130/70), pas impressionnante, une FCMax assez élevée (190) pour mon âge et une TA qui "suit bien la tendance". Du coup en effort "soutenu sur la durée" je suis à 230/130 de tension à 165bpm, c'est des valeurs bien pour un quarantenaire actif, un sportif ferait davantage la différence sur la qualité des muscles, le volume sanguin et la richesse en globules que sur la pompe en elle-même. Mais la valeur de la TA au repos "seule" fait sédentaire.
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1557
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: calcul de VO2Max

Message par Leela » jeu. 22 nov. 2018 22:12

Effectivement merci pour ces précisions, le coeur ne serait rien en effet sans le système vasculaire !
Répondre