Page 1 sur 2

Musculation hors bassin

Posté : mer. 2 janv. 2019 19:45
par totoche54
Bonjour
Pouvez m'indiquer les exercices de musculation, en salle ou à la maison, nécessaires pour progresser en crawl.
Merci

Re: Musculation hors bassin

Posté : mer. 2 janv. 2019 23:05
par caro-line
:hello:
Tu as déjà des éléments de réponse sur le site:
https://www.natationpourtous.com/actual ... ysique.php
https://www.natationpourtous.com/entrai ... ysique.php

et sûrement d'autres en cherchant dans le forum.

Re: Musculation hors bassin

Posté : jeu. 3 janv. 2019 12:02
par totoche54
Merci caro-line de ta réponse.
Pour les livres je ne les connais pas, par contre pour les exercices dans la partie entrainement du site je les avais vu et se sont des exercices de bases pour un renforcement musculaire plus ou moins commun à tous les sports.
Je pensais plutôt a des exercices spécifiques au crawl. Le meilleur entrainement est certainement la nage elle même. Mais j'ai une salle de sport à même pas à 5mn de chez moi. Si j’ai 1h30 devant moi je peux y aller faire ma séance, me doucher... alors que c'est juste le temps pour faire l'aller et le retour à la piscine sans m'y arrêter.

Re: Musculation hors bassin

Posté : jeu. 3 janv. 2019 15:47
par Tadanobu
Le crawl demande quand même une base "large" sur le gainage, (large c'est à dire pas seulement les abdos), qui n'est pas forcément différente de ce qu'on trouve dans la PPG
Après, il y a quelques exercices spécifiques pour le haut du corps, qui visent autant à protéger l'épaule qu'à améliorer son appui, avec un élastique léger, qui reproduisent une partie du geste. Plein d'exercices trouvables sur youtube, du bien et du moins bien... donc faire appel à ses sensations et à son sens critique. "ça tire", ça veut dire que ça travaille, mais ça dit pas si ça travaille en bien ou en mal...
On va pas vraiment chercher du volume musculaire mais plutôt renforcer des mouvements peu sollicités au naturel, pour éviter aux "gros muscles" de pas dégommer ses articulations. Pour mémoire, comme dit quelqu'un du forum, - pardon de pas me rappeler qui c'est - , les jambes sont faites pour marcher et faire des milliers de répétitions par jour, pas les épaules, donc prudence :D

Aussi, au-delà de la musculation, à la salle de sport, faire une série de séances (dirigées) de yoga ou de pilate sera très bénéfique "presque instantanément" à la piscine.

Re: Musculation hors bassin

Posté : jeu. 3 janv. 2019 15:49
par Ayekoul
Hello,

(bonnanayyyyyy bien evidemment)

Quand je me suis mis au travail a sec pour le crawl, je lisais partout que cette nage sollicitait fortement les grands dorsaux (les fameux latissimus dorsi) du coup je m'etais installe une barre fixe sur les murs porteurs d'une porte de chambre et youpla les series de 20 tractions par 20. J'avoue, ca m'a pas mal aide a "pagayer" apres. Y compris pour le dos. Voila ma petite experience, pour ce que ca vaut. Seul inconvenient, attention tu risques de ne plus rentrer dans tes chemises slim fit, si tu etais deja ric rac au niveau des sous-bras/dorsaux justement

Re: Musculation hors bassin

Posté : jeu. 3 janv. 2019 20:15
par DiSwim
J'ai commencé à la maison un renforcement musculaire pour le haut du corps: pompes, biceps et épaules avec petites haltères, tractions, entrecoupés d'abdos pour reposer les bras.
A raison de 30 min le matin avec des jours de récupération.
Je me suis inspiré du site NPT mais aussi de GymDirect sur C8 (coach Mohamed) et des vidéos de D4.
L'idée est d'avoir plus de force dans les bras pour accélérer dans la poussée. Premier bilan mi février.
Mais je constate déjà que je me sens réchauffé et plus zen (sécrétion d'endorphine) avant d'aller au boulot :+

Re: Musculation hors bassin

Posté : jeu. 3 janv. 2019 20:51
par totoche54
Bonjour
Je vais regarder sur YouTube pour des exos avec élastiques, sinon que des basiques : pompes, tractions, abdos, dips avec toutes leurs variantes.
Bravo Ayekoul, a l'époque ou j'étais sportif, je faisais les tractions par séries de 10 pas plus.
DiSwim je suis curieux de connaitre ton 1er bilan.
Tadanobu tu as dis une chose importante, le but est de tirer plus fort sur les bras mais aussi de ne pas se blesser.

Re: Musculation hors bassin

Posté : ven. 4 janv. 2019 11:59
par Leela
Le premier truc à chercher en crawl, avant la force c'est en effet le gainage du tronc (transverse, obliques, érecteurs du rachis, fessiers, travail d'équilibre...), la mobilité des épaules (dont la prévention des blessures) et du rachis.
Tirer fort c'est bien mais le truc qui fera la différence c'est la bonne transmission des forces.

Ensuite il y a une deuxième composante en fonction de l'âge et du niveau, qui est de développer la masse musculaire en général ainsi que la force. Puis dans un 2d temps en fonction de la spé, de spécialiser le programme de musculation.
Pour cet aspect "force" je te conseille d'en parler avec ton entraîneur de natation pour que ça n'interfère pas avec ton entraînement et que ça corresponde au développement de tes compétences de nageur et à ta spécialisation. Et aussi que ça ne créée pas de déséquilibres musculaires et donc de blessures.

Re: Musculation hors bassin

Posté : sam. 5 janv. 2019 20:30
par totoche54
je n'ai pas d'entraineur, je ne suis même pas un vrai nageur. Je suis venu à la natation car avec l'age et l'usure de la machine (notamment aux niveau des genoux) je ne peux plus forcer dans les autres sports.
j'ai beaucoup travailler la décontraction, la respiration et la flottaison. Je pense être arrivé à un niveau qui me satisfait dans ces 3 points, je souhaiterai maintenant pouvoir accélérer un peu, sans compétition, juste pour le plaisir de me tirer un peu dessus.

Re: Musculation hors bassin

Posté : dim. 6 janv. 2019 00:24
par Leela
Ok désolée j'avais pas regardé ton profil. Mais les conseils précédents s'appliquent : priorité au gainage, souplesse et prévention des blessures.
Pour le crawl, on peut par exemple travailler l'équilibre et le gainage "oblique" avec une poulie basse ou élastique avec faible résistance que l'on tire du bas à droite vers le haut à gauche et inversement, sur 2 pieds puis sur un pied. C'est bien aussi pour les golfeurs ;--)

En tout cas c'est rarement la force qui fait défaut aux nageurs loisir. Ce qui n'empêche pas de faire du renforcement pour tout le corps (passé un certain âge c'est salutaire pour préserver sa masse musculaire et osseuse) sur des exercices de base et non d'isolation.