Préparer un BNSSA

Thèmes abordés : enseignement de la natation en club ou à l'école, diplômes des métiers de la natation (BNSSA, BEESAN, BPJEPS...), droit du sport...
Oldswimmer
Supporter
Supporter
Messages : 2201
Enregistré le : ven. 8 oct. 2010 15:34
Niveau : UP and DOWN
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Préparer un BNSSA

Message par Oldswimmer » jeu. 15 mars 2012 09:10

moi aussi trop vite sur les apnées, je glandais au fond de l'eau en attendant le signal !!!! ah mais je le voulais tellement ce bnssa , j'aurai préféré me noyer que remonter !!
H2O
Darjeeling
Supporter
Supporter
Messages : 1244
Enregistré le : lun. 16 nov. 2009 12:32
Niveau : 4 nages
Localisation : Jamais loin de l'eau

Re: Préparer un BNSSA

Message par Darjeeling » sam. 17 mars 2012 14:04

Oldswimmer a écrit :je le voulais tellement ce bnssa , j'aurai préféré me noyer que remonter !!

lol moi aussi...
je suis arrivée en avance sur la dernière apnée... j'ai glandée au fond, je me suis dit, bon alors, ça y est, il va la taper sa perche ou bien !
Au début des apnée, y avait un entraineur de club que je connaissais pas, il a été super sympa, ce qu'il m'a dit ça m'a regonflé un max, parce qu'aux entrainements, j'avais jamais réussi cette épreuve. j'ai jamais pu lui dire merci, mais ce mec là, franchement il a assuré graaaave ! :+

pour revenir, glouglou, tu en es où ?

Les épreuves sans lunettes, sans rien, c'est surtout du mental en fait.
Au pire, tente des longueurs en nageant les yeux fermés, ça a marché pour moi.
Dis toi aux apnées, que plus tu stress, plus tu grilles de l'o2. il faut te concentrer sur ton rythme cardiaque, te calmer, essayer de commencer les apnées en étant détendue, comme si tu allais dormir ou t'installer sur ton canap.

Pour détailler, ce serait bien que tu fasses une apnée au moins sans te donner de limite de temps ou de distance, tu vas au max de tes capacités. l'idée c'est que tu rendes conscient toutes les phases par lesquelles tu vas passer en apnée.
au début, tu sens rien, à partir d'un moment, tu commence à avoir les premiers signaux que tu n'as plus d'air, ensuite tu as la sensation d'etouffer et tu commence à paniquer, et enfin tu as des sortes de contractions du diaphragme.
essaie de faire le point de la mm manière sur ce que tu ressens, comment ton corps te renseigne.
ensuite essaie de voir quelles sont les limites à ces signaux. par exemple, quand tu commence à sentir que l'effort est plus difficile parce que pas d'air, tu dois pouvoir repousser les pensées négatives, te rassurer, te concentrer sur tes mouvements.
penses efficace : des mouvements amples, sans forcer, en glisse, la position du corps bien collé au fond, ne fais un autre mouvement que lorsque tu sens que tu perds de la vitesse.
reste bien concentrée, bien vigilante et oublie : oublie le stress, la fatigue, le diplôme, chante toi une chanson que tu aimes, ferme un peu les yeux, compte les carrelages, bref, trouve au cerveau une distraction ....

voilà, c'est tout ce que je peux te dire de plus
ah, si : c'est la seule épreuve où tout est possible : tu peux réussir ou non cette épreuve que tu l'ai ou non réussie à l'entrainement...it's up to you !
La vie c'est comme la bicyclette : il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre . A-Einstein
cyril-26
Messages : 3
Enregistré le : mer. 22 févr. 2012 15:45

Re: Préparer un BNSSA

Message par cyril-26 » mar. 20 mars 2012 10:06

Complétement d'accord avec le post précedent.

Il faut arriver à se mettre dans sa bulle, mais sans se stresser car ca va bouffer ton énergie.
Prendre le temps, collée au fond, surtout des mouvements amples et lents, bien réguliers, qui te permettent de faire x metres en x secondes, quand tu arrive à ca le reste vient tout seul.

Je me rappelle de personnes en formation avec moi qui ne les passaient jamais (sous la forme 3x15m) à l'entrainement et qui l'ont passés à l'exam.

Le mental joue beaucoup, si tu arrive à deconnecter de l'enjeu, du stress, et que tu fait ca comme "un robot", tu peux y arriver. Pour exemple, je me rappelle d'une seance en formation en fin d'entrainement, ou en faisant le test, notre formateur nous à fais faire 5x15m au lieu de 3x15m, et on avait pas plus galéré que ca avec un pote, tellement on été bien callés au fond, on se prenait pour des poissons lol.

Pour terminer, notre formateur nous disait tous le temps pour ceux qui avaient du mal :
"de toute facon à l'exam, tu t'arrache les trippes, si y t'arrive quelquechose y'aura 20 membres du jury qui sont secouristes, et 50 apprentis secouristes, donc tu risque rien !"
Sans aller jusque la, ca peut enlever certaines appréhensions !

Bon courage
Poisson-clown
Messages : 15
Enregistré le : mar. 15 mai 2012 19:33
Niveau : barboteuse

Re: Préparer un BNSSA

Message par Poisson-clown » mar. 15 mai 2012 19:46

salut tout le monde :) je passe mon bnssa a la fin du mois , et je n'arrive pas le 100m la deuzieme apnée ne passe pas .. j'aimerais avoir des conseils pour pas stresser parce qu'a l'entrainement je fais 25 m en apnée mais des qu'on se met dans le type épreuve je flippe !!
Merci d'avance :)
kinan
Supporter
Supporter
Messages : 220
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 09:04

Re: Préparer un BNSSA

Message par kinan » mar. 15 mai 2012 20:00

il faut relativiser te dire que t'es a l'entrainement, c'est dans la tete. dis toi que tu vas réussir. il faut trouver son petit truc qui vas te permettre de passer au déçus du stress.
Poisson-clown
Messages : 15
Enregistré le : mar. 15 mai 2012 19:33
Niveau : barboteuse

Re: Préparer un BNSSA

Message par Poisson-clown » mar. 15 mai 2012 20:13

daccord merci :) entrainement demain soir j'espere vraiment y arriver au moins une fois avant l'exam
le squale
Supporter
Supporter
Messages : 1271
Enregistré le : jeu. 6 nov. 2008 19:30
Niveau : Bon
Localisation : saint paul les dax (40990)

Re: Préparer un BNSSA

Message par le squale » mer. 16 mai 2012 16:49

faut pas partir comme un bourrin au début du premier 25 m
moi ce que je faisais je partais en crawl water polo et j'y allais cool
ensuite le premier 25m apnée faut pas s'affoler sinon c'est sur tu vas etre cramé pour la deuxieme apnée et quand tu remontes tu prends 2 - 3 secondes de souffles et tu repars
mi homme mi requin
Poisson-clown
Messages : 15
Enregistré le : mar. 15 mai 2012 19:33
Niveau : barboteuse

Re: Préparer un BNSSA

Message par Poisson-clown » jeu. 14 juin 2012 18:46

Bon bah Bnssa raté !! mais le bon point c'est que j'ai reussi les apnées ce qui m'encourage vraiment pour la prochaine fois , j'ai trouvé le truc pour les passer et maintenant ca va tout seul ! alors merci pour tout les conseils :)
alex545
Messages : 2
Enregistré le : ven. 15 juin 2012 00:23

Re: Préparer un BNSSA

Message par alex545 » ven. 15 juin 2012 01:25

Bonsoir à tous !

J'ai passé et réussi mon BNSSA il y a une dizaine de jours. Donc je vais partager mon expérience avec ceux qui le passeront dans les dernières sessions (si il en reste) où pour l'année prochaine.

Pour le 100m :
Premier 25 tranquille, pour moi (ça dépend des gens) le crawl water-polo c'est une perte de temps, des efforts supplémentaires qui bouffent énormément d'oxygène(on respire pas mieux en plus) alors qu'on enchaîne avec une apnée derrière et que le temps n'est pas infini... Vaut mieux utiliser ce rab de temps pour bien respirer avant la deuxième apnée et pas remonter... Ou s'économiser pour le rétro et pas se griller les jambes.
Pour les apnées on nous a appris à coller au fond, c'est plus facile... par contre, si comme moi vous tomber le jour de l'exam dans une piscine avec une fosse de 4m50, c'est une mauvaise idée... Pour s'entraîner, ce qui est bien c'est de faire des longueurs en hypoxie, en respirant tout les 3/5/7/9 mouvements sur une distance assez grande et bien sûre enchaîner l'épreuve....
Et sur le rétro, ben pas de secret, faut avancer, ça fait mal aux jambes mais il faut s'entraîner en tractant du mannequin... C'est plus facile avec une vrai personne (hors gabarits exceptionnels bien sûre).
Le jour de l'épreuve je l'ai fais en 2min12 en prenant mon temps pour respirer mais lors de la deuxième apnée j'étais vraiment juste et j'ai tenu au mental alors qu'à l'entraînement j'étais large question apnée (j'en ai aussi vu qui ne l'avaient jamais réussi à l'entraînement, le réussir pour la première fois le jour de l'épreuve)..... et je me suis un peu cramé les jambes sur le remorquage parce que je croyais être juste mais en fait non...

Pour le 250 m :
Ben là, y a pas de secret... Faut refaire et refaire l'épreuve... Je pense que sur le dernier 50 faire passer les bras en moteur principal en relâchant les jambes n'est pas une mauvaise idée au vu du 50m mannequin qu'on a à faire derrière... Mais ça, ça se sent en à l'entraînement.
Nous la difficulté c'était le mannequin à + de 4m de profondeur... Quand on sort de 200m, qu'on a plus de souffle, elle est longue la remontée... et plusieurs l'ont lâché et donc perdus de précieuses secondes...
C'était mon épreuve la plus redoutée, n'ayant plus trop de condition physique à cause des révisions pour les concours (2mois sans aucun sport assis sur une chaise à bouffer) et ayant repris l'entraînement que 2 semaines avant, je m'en sors pas trop mal avec mon 4min14 (oui j'ai eu chaud). Elle est donc loin d'être infaisable !

Le sauvetage :

Bon... plus de jambes à cause du 250m... je me choppe une grosse crampe en plongeant pour aller chercher l'examinateur... C'est long 20m en rétro avec une jambe raide... Mais bon, examinateur sympas (il m'a même dis quelle prise il allait me faire) et qui me guidait pour pas que je m'accroche là où il y avait les plots. La technique pour sortir quelqu'un de l'eau, en demandant de préférence de l'aide (en général, c'est pas des petits gabarits les examinateurs). Ça passe.
L'épreuve de secourisme, une formalité pour qui connaît un minimum son référentiel (en tout cas, si on se fait éliminé sur cette épreuve, c'est qu'on mérite vraiment pas son PSE1)... Je crois qu'il n'y a eu aucun éliminé dans ma sessions. C'est vraiment pas fait pour piéger... Nous on avait 3 cas de figures :
- Inconscient qui respire => PLS, j'appelle les secours, puis vérife des constantes, bilan, ect... Mais on ne fait pas les geste, on lui dit juste. [la variante c'est qu'il tombe en arrêt, et là le piège c'est qu'on ne doit pas faire les 5 insufflations vu qu'il respirait quand on l'a sorti].
- Inconscient en arrêt => Secours, Réa....
- Conscient => Bilan...
J'ai aussi eu droit à décrire le matériel d’oxygénothérapie (ballon insufl, masque inhalateur, bouteille d'oxygène et pas d'air comprimé,....) et à donner les temps pour la recherche de pouls/respiration (10 seconde) ou pour mesurer sa fréquence/régularité/amplitude (1minute).

L'épreuve théorique :
A bosser en faisant les QCMs que l'on peut trouver en tapant "QCM BNSSA" dans google... La préfecture pioche dedans, donc ce sont exactement les mêmes. Je crois qu'on avait 45 minutes, mais la moitié avait finit au bout de 5 minutes (pas une façon de parler, vraiment 5 minutes montre en main).


Et pour finir la comparaison avec l'ancien BNSSA... le 800m PMT je l'ai plié en 11 minutes (au lieu de 13) la première fois que je l'ai tenté en piscine ouverte... le 250 je l'ai passé pour la première fois en 4min50 (au lieu de 4min20)... Peut être pas la même condition physique, mais le 800 est pour moi beaucoup plus facile. L'ancien privilégié les nageurs "classiques", le nouveau est beaucoup plus axé nageur sauveteur (logique me direz-vous). Pour ce qui est de l'apnée, je pense que c'est plus facile avec le nouveau (jamais testé l'ancienne épreuve), mais le premier 25m puise dans les réserves et c'est plus difficile que ça peut en avoir l'air sur le papier, pareil pour le 250, le dernier 50m mannequin il casse les jambes.
Par contre question secourisme... On pourrait être des dangers publiques qu'ils ne s'en rendraient pas compte... (4 qcms dans l'épreuve théorique et quelques questions dans la 3e épreuve, mais qu'on peut gruger en écoutant les premiers qui passent). C'est là, la vraie décadence par rapport à l'ancien... Or c'est 50% voir plus du boulot...

Pour finir, les vraies difficultés du BNSSA, c'est l'absence totale d'échauffement (passé dernier de mon jury, donc 1h après être sorti du bassin), la rigueur sur les temps (4:20.01 au lieu de 4min20 et c'est mort, aucune chance d'être arrondi au temps mais c'est normal)... par contre, j'ai vu passer des gens qui avaient fait boire la tasse au mannequin durant toute l'épreuve... Et surtout le fait que l'épreuve soit si tôt le matin... Nous on avait rendez-vous à 6h45 à la piscine... échauffements de 7h15 à7h45, les recyclages qui commencent à 8h (une dizaine dans notre session) et le reste qui enchaîne... En étant dernier du jury j'ai du passer la première épreuve à 9h et j'ai finis la dernière épreuve physique à 10h45. La théorie c'est l'aprem à la préfecture.
On était 70/75 en tout, tout les recyclages l'ont eu (ils n'ont ni le 250, ni l'épreuve théorique à faire). Par contre pour ceux qui le tentaient pour la première fois, on a finit à 20/25 à l'épreuve théorique, avec 2/3 échecs à celle-ci.

J'espère que ça en aura aidé quelques uns, en tout cas, lire des commentaires de gens qui l'avaient réussi m'a pas mal remonté le moral quand je stressais avant l'épreuve.

Bonne chance à ceux qui le passeront, c'est loin, très loin d'être infaisable.
Poisson-clown
Messages : 15
Enregistré le : mar. 15 mai 2012 19:33
Niveau : barboteuse

Re: Préparer un BNSSA

Message par Poisson-clown » ven. 15 juin 2012 10:20

alex545 merci pour tous tes conseils :) moi je l'ai passé la semaine derniere et nous c'était épreuve théorique le matin et epreuves physiques l'aprem . Le qcm tu as raison il faut s'entrainer , pour le reste on a eu le droit de choisir quelle épreuve on voulait , en gros 3 ateliers et on tournait .. enfin si on reussissait les épreuves
ce qui n'est pas mon cas ! L'apnée je deteste cela alors j'ai commencé par ca je savais que si je les reussissait il ne devait pas y avoir de pb ! Je n'avais jamais reussi a les passer a l'entrainement mais bon le jour de l'exam y a la petite voix ds la tete qui te dis tu remontes pas avant la fin et ca a marché malheureusement j'ai fais 2'44" au lieu de 2'40 du coup éliminé mais au moins je sais que je suis capable de pas remonter et donc de reussir l'année prochaine :)
Bonne chance a ceux qui l'ont pas encore passé et surtt meme si y a une épreuve que vous reussissez pas , pas de panique c'est faisable :)
Verrouillé