Natation en immersion, l'ondulation dauphin

Thèmes abordés : triathlon, aquagym, bébés nageurs, water-polo, sauvetage, natation synchronisée...
nageondu
Messages : 215
Enregistré le : jeu. 4 août 2016 23:52

Natation en immersion, l'ondulation dauphin

Message par nageondu » ven. 5 août 2016 00:58

Bonjour,

Ce n'est pas vraiment de la natation au sens ou vous l'entendez, mais plus exactement de la "natation en immersion" dans la vidéo ci-dessous:

https://www.youtube.com/watch?v=w8BY-UgRp2Y

Le film à été fait en 1995, à l'age de 30 ans (beesan), sans entrainement depuis 5 ans. Le but était de présenter les capacités de cette technique accompagné d'un dossier d'étude pour la FFN. J'avais aussi en projet le film d'un slaloms chronométrés en condition de compétition fasse à un brasseur sous-marin qui n'a pas abouti. Le brasseur n'était pas assez rapide!

En bassin de 25m, le temps du 50m dans le film est de 26.80, celui du 100m 1.04.50 puis aussi un 400m en 5.45 toujours dans la même nage qui n'est pas dans la vidéo. Cependant l'objectif avec cette nage n'est pas de faire des courses en ligne droite mais des parcours sous-marin, avec des slaloms, des virages etc... Donc c'est plus une technique concurrente de la brasse sous-marine que des autres nages.

Si cela intéresse certain ou certaine, les questions seront les bien venues.

Bye
Sheldor
Supporter
Supporter
Messages : 437
Enregistré le : sam. 22 oct. 2011 12:17
Localisation : Lyon

Natation en immersion, l'ondulation dauphin

Message par Sheldor » ven. 5 août 2016 12:32

26.8 sans entraînement depuis 5 ans, ça m'étonne quand même. A. Bernard avait fait une compétition en maîtres un an après avoir arrêté, il était déjà à +2" sur un 50m. 5 ans sans entraînement, c'est énorme quand même.

Cela dit, ça reste intéressant, mais j'ai beaucoup de mal à situer cette vidéo. Mais ça vient d'un manque de connaissances de la brasse sous marine. Pour me donner une idée, quelles sont les vitesses qu'on peut atteindre dans celle-ci? Et dans quel contexte on a besoin de faire des slaloms?
J'avais l'impression que c'était (brasse sous marine)simplement une nage pour s'économiser(record de 232m sans respirer apparemment), mais je connais pas le sujet.

Je comprends pas le pourquoi des bras de la nage de l'homme de l’Atlantide par rapport aux ondulations traditionnels.
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1534
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Natation en immersion, l'ondulation dauphin

Message par Leela » ven. 5 août 2016 17:44

Sheldor a écrit :26.8 sans entraînement depuis 5 ans, ça m'étonne quand même. A. Bernard avait fait une compétition en maîtres un an après avoir arrêté, il était déjà à +2" sur un 50m. 5 ans sans entraînement, c'est énorme quand même.
Bah, tout dépend combien il faisait avec de l'entraînement ;-)

En tout cas c'est assez étonnant, chapeau !

Ca me fait penser à un ami papilloneur, ancien N1, avec qui je suis allée m'entraîner hier. J'étais sidérée de voir sa rapidité de déplacement dans l'eau en coulée... un véritable animal marin !!
Swimforgood
Supporter
Supporter
Messages : 123
Enregistré le : lun. 11 août 2014 17:21

Natation en immersion, l'ondulation dauphin

Message par Swimforgood » ven. 5 août 2016 17:53

Super inspirant, merci !
nageondu
Messages : 215
Enregistré le : jeu. 4 août 2016 23:52

Natation en immersion, l'ondulation dauphin

Message par nageondu » ven. 5 août 2016 19:17

Sheldor a écrit :26.8 sans entraînement depuis 5 ans, ça m'étonne quand même. A. Bernard avait fait une compétition en maîtres un an après avoir arrêté, il était déjà à +2" sur un 50m. 5 ans sans entraînement, c'est énorme quand même.
En faite, c'est à l'age de 16 ans que j'ai compris que ce sport n'est pas équitable du fait des différences de gabarits, arrêtant de ce fait la compétition. Mais par la suite je me suis investi dans l'étude ce cette nouvelle nage, m'entraînant en piscine et en mer, parfois avec des dauphins! Cependant, je n'ai pas pu maintenir le même niveau jusqu'à l'age de 30 ans (date du film). Donc oui effectivement on peut dire qu'il y a +2 secondes. Le temps aurait pu être de 24.80.

Vous pouvez chronométrer le 50m dans la vidéo. Cette dernière n'a pas été truquée ou accélérée, elle est en temps réel correspondant approximativement au temps réalisé de 26.80. N'ayant pas d'entraînement au moment où j'ai voulu faire ce film, j'ai choisi de respirer après le premier 25m, ce qui m'a fait perdre quelques dixièmes. Autrement 5 années auparavant je nageais sous les 26 en bassin de 50m départ au start, et pourtant je ne fait qu'1m70 de haut. La nage de l'Homme de l'Atlantide c'est vraiment rapide!
Sheldor a écrit :Cela dit, ça reste intéressant, mais j'ai beaucoup de mal à situer cette vidéo. Mais ça vient d'un manque de connaissances de la brasse sous marine. Pour me donner une idée, quelles sont les vitesses qu'on peut atteindre dans celle-ci? Et dans quel contexte on a besoin de faire des slaloms?
On peut situer cette vidéo par rapport aux performances de Hill Taylor en 23.10 et de Ryan Loch en 23.50 (approximativement).

https://www.youtube.com/watch?v=z4py9HjKuvQ

https://www.youtube.com/watch?v=4d7ODkPCecc

Personne ne s'est testé en brasse sous-marine de vitesse à ma connaissance, sauf au tout début de la nation sportive. Les slaloms ont été étudié dans le cadre d'une nage adaptée pour faire des parcours sous-marin en se plaçant dans le contexte d'un mammifère marin (ex dauphin, épaulard ou otarie). Il n'y avait pas que les slaloms mais aussi des reprises de respiration, des rotations, des virages, des plongées et même un shoot de ballon avec les pieds simulant l'attaque d'une otarie par une orque! C'est très ludique tout en pouvant devenir un sport. On est loin de la monotonie de la natation sportive. De plus, on a pas besoin d'un bassin olympique pour organiser cette activité, un simple parc aquatique de loisir peut suffire.
Sheldor a écrit :J'avais l'impression que c'était (brasse sous marine)simplement une nage pour s'économiser(record de 232m sans respirer apparemment), mais je connais pas le sujet.
La brasse sous-marine me semble la plus efficace pour établir un record de distance en apnée car les ondulations consomment beaucoup d'oxygène.
Sheldor a écrit :Je comprends pas le pourquoi des bras de la nage de l'homme de l’Atlantide par rapport aux ondulations traditionnels.
Dans "Waterworld", le film de science fiction réalisé par Kevin Reynold (1995), l'homme aquatique Mariner nage en ondulation comme les grands champions avec les bras devant. Cependant à l'époque du tournage de "Man from Atlantis" (1977), les nageurs de compétition ne faisaient pas de coulée prolongée en ondulation. Ceci pouvant expliquer cela.

https://www.youtube.com/watch?v=eS5mom8KRJ8

En ce qui me concerne, je suis plus rapide avec les bras actifs le long du corps que gainés en extension devant. Impossible de descendre sous les 30 au 50m en utilisant cette technique. Dans le cadre d'un parcours sous-marin avec des virages, la nage que j'utilise me paraît la plus rapide également. Elle est très manœuvrable tout en intégrant les éléments nécessaire à une vraie nage comme la reprise de la respiration, les changement de directions etc...

Image
Sheldor
Supporter
Supporter
Messages : 437
Enregistré le : sam. 22 oct. 2011 12:17
Localisation : Lyon

Natation en immersion, l'ondulation dauphin

Message par Sheldor » ven. 5 août 2016 20:25

Merci pour ta réponse.
Pour Ryan Lochte, il a même une perf' encore plus impressionnante en bassin de 25 avec un petit 20,8.

https://www.youtube.com/watch?v=xZSUQwfg6ZU

Sinon ta perf' est aussi impressionnante, je pense que j'ai juste du mal à intégrer l'idée d'une nage avec slaloms.
nageondu
Messages : 215
Enregistré le : jeu. 4 août 2016 23:52

Natation en immersion, l'ondulation dauphin

Message par nageondu » sam. 6 août 2016 11:17

Attention, cette performance de Ryan Lochte en 20.80 a été faite dans un bassin de 25 yards. C'est donc un 50 yards en 20.80 qui est sur cette vidéo. De mon coté j'ai beaucoup plafonné a 12'' au 25m et 27'' au 50m. C'est en faisant des 25m sprint en bassin de 50m départ sous l'eau en position de nage sans vitesse, que j'ai compris l'importance de l'avant train; tête et haut du dos pour lancer de nouvelles ondulations. Auparavant je faisait l'erreur de vouloir bloquer les mouvements de têtes pour éviter les turbulences. Le résultat: Par simple correction technique je suis passé de 12'' a 11'' au 25m et de 27" a 25'' au 50m sans autres efforts. Donc les ondulations c'est avant tout de la technique, "Homme de l'Atlantide" ou nage de champion.
nageondu
Messages : 215
Enregistré le : jeu. 4 août 2016 23:52

Natation en immersion, l'ondulation dauphin

Message par nageondu » ven. 11 nov. 2016 14:17

Arnauld a écrit :Je ne connaissais pas, c'est impressionnant ! Y a des adeptes ?
Certains nageurs utilisent des variantes incomplète de cette technique comme éducatif:

https://www.youtube.com/watch?v=c_-foU04S9U[/video]
nageondu
Messages : 215
Enregistré le : jeu. 4 août 2016 23:52

Natation en immersion, l'ondulation dauphin

Message par nageondu » lun. 20 févr. 2017 21:37

Petit test à 50ans pour la hiérarchie des nages sur 25m départ dans l'eau à l'entrainement avec un chronométrage extérieur (smartphone) approximatif:

25m Atlantis en 15'' (Avec l'ondulation des bras le long du corps)

25m Streamline dolphin kick en 17.50 (En position hydrodynamique avec les bras devant)

25m Papillon 15''

25m Crawl 14''

Donc en premier le Crawl. Ex-æquo Atlantis et Papillon. Dernier, le Dolphin kick straemline.

Et vous quels sont vos temps en nages de surfaces et sous-marines ?

https://www.youtube.com/watch?v=n0uSQbVnOsw
https://www.youtube.com/watch?v=8mTn59Ud77k
https://www.youtube.com/watch?v=mjHTKCm6igU
nageondu
Messages : 215
Enregistré le : jeu. 4 août 2016 23:52

Natation en immersion, l'ondulation dauphin

Message par nageondu » mer. 24 mai 2017 20:18

Technique de plongée en nage Atlantis:

https://www.youtube.com/watch?v=Z0gYHfTpJqk
Répondre