Il manque 5000 maîtres nageurs en France. Vraiment?

Thèmes abordés : enseignement de la natation en club ou à l'école, diplômes des métiers de la natation (BNSSA, BEESAN, BPJEPS...), droit du sport...
Répondre
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5621
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Il manque 5000 maîtres nageurs en France. Vraiment?

Message par Matthieu » jeu. 19 sept. 2019 13:15

Il manquerait 5000 maitres nageurs en France. On m'a interrogé récemment sur un chiffre que l'on retrouve maintenant à tout bout de champs. Par exemple ici : https://mobile.francetvinfo.fr/economie ... 21901.html

Cela sous-entend qu'il existerait une cinquantaine d'emplois à plein-temps non pourvus en moyenne par département. C'est évidemment loin de la réalité. En fait, le chiffre est probablement obtenu en agrégeant des emplois saisonniers et des temps partiels avec un tout petit nombre d'heures, donc des emplois qui ne peuvent pas trouver facilement preneurs pour des raisons pratiques.

Mais il y a tout de même une réelle pénurie. Elle est due au fait que la formation est insuffisante mais aussi au fait que des gens sortent du métier. En effet, malgré la pénurie, les employeurs ne peuvent ou ne veulent pas forcément faire d'effort pour garder des salariés, par exemple en améliorant les conditions d'emploi. Il faut être conscient que, pour son premier emploi, on aura souvent un job payé proche du SMIC avec du travail le weekend et en nocturne.

Il n'en reste pas moins que je fais la promotion de ce métier pour plusieurs raisons :
- une formation qui reste relativement courte, accessible (pas besoin d'avoir le bac, ni d'avoir un excellent niveau sportif) et pendant laquelle on peut être rémunéré grâce aux contrats d'apprentissage par exemple.
- et donc un emploi assez facile à trouver en sortie et peu de chance de connaître le chômage
- pour ceux qui sont volontaires et débrouillards, il y a possibilité de faire des choses intéressantes.

Si donc, vous passez par ici et que vous cherchez un emploi, renseignez vous sur cette formation.
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 912
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Il manque 5000 maîtres nageurs en France. Vraiment?

Message par aquacole » jeu. 19 sept. 2019 18:28

Je confirme la difficulté à trouver un professionnel pour encadrer les activités de natation.
Mon club recherche sans succès un entraîneur à temps complet.
Nous avons même dû annuler certaines activités faute d'encadrant.
Notre statut associatif et nos faibles revenus ne nous permettent en effet pas d'être excessivement généreux question rémunération.
Mais il me semble que le travail est plus intéressant et gratifiant que la surveillance de bassin.
Sans compter l'ambiance "familiale" d'un club.
Mais tout le monde ne peut ou ne veut pas travailler en soirées et week-end, ce qui se comprend.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Avatar du membre
aquarelle
Supporter
Supporter
Messages : 1539
Enregistré le : sam. 8 juin 2013 21:42
Niveau : Flottaison au top

Re: Il manque 5000 maîtres nageurs en France. Vraiment?

Message par aquarelle » ven. 20 sept. 2019 10:13

Idem par ici. Il y a aussi de nombreux professionnels qui ont envie de se reconvertir j'ai l'impression. D'ailleurs je me faisais la remarque que beaucoup de professionnels sont dans un registre d'âge jeune adulte, et que les collègues qui sont plus âgés sont moins nombreux.
Avatar du membre
DERDER
Messages : 4
Enregistré le : sam. 13 juil. 2019 13:51
Niveau : débutant

Re: Il manque 5000 maîtres nageurs en France. Vraiment?

Message par DERDER » ven. 20 sept. 2019 10:23

bonjour
problème du syndicat pour respecter les besoins des nageurs.. :+ :+ :+ :+ :+
Ayekoul
Messages : 193
Enregistré le : lun. 24 août 2015 11:33

Re: Il manque 5000 maîtres nageurs en France. Vraiment?

Message par Ayekoul » lun. 23 sept. 2019 16:31

Au dela de tout ce qui a ete dit plus haut, je me demande aussi si la "pression" de ce metier ne serait pas un frein, du moins psychologique.
Parce que quand meme on porte la responsabilite de la securite de gens. Veiller a ce que personne ne se noie, mine de rien c'est pas rien, justement.
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 912
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Il manque 5000 maîtres nageurs en France. Vraiment?

Message par aquacole » mar. 24 sept. 2019 10:31

Sans vouloir minimiser la responsabilité du MNS, on peut également utiliser cet argument pour tellement de métiers :
infirmière, médecin, policier, architecte, enseignants, conducteur de bus, de train, d'avion, aiguilleur du ciel, gardien de prison, juge, avocat... tous ont une grande responsabilité dans leur travail.
Sans compter députés et ministres :siffle:
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5621
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: Il manque 5000 maîtres nageurs en France. Vraiment?

Message par Matthieu » mar. 24 sept. 2019 10:56

Vous avez pour vos recherches de maîtres nageurs/entraîneurs, un service d'offres d'emploi sur le site : https://www.natationpourtous.com/espace ... emploi.php
Vous pouvez y diffuser vos annonces.

Je pense que ce sont les conditions de travail et le temps important passé en surveillance. En effet, du fait d'une réglementation qui n'a pas évolué, il faut toujours un maître nageur diplômé d'état (donc habilité à faire des cours) présent lors de toute ouverture au public. Du coup, on passe pas mal de temps à surveiller et moins à donner des cours, ce qui pourrait être plus valorisant.
Tadanobu
Supporter
Supporter
Messages : 304
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Petit poisson carré

Re: Il manque 5000 maîtres nageurs en France. Vraiment?

Message par Tadanobu » mar. 24 sept. 2019 17:29

De mon point de vue, l'emploi est contraignant: horaires parfois atypiques et dispo en jours fériés; besoin d'être "au point" en surveillance sur la durée, ce qui est usant; conditions de travail parfois un peu contraignantes (bruits, chlore, mauvaise ventilation); et enfin, comme tout travail "physique", veiller à l'état général de son corps, qui est son outil de travail, pasque va faire un cours d'aquagym avec un début de grippe ou une bronchite, pour rigoler !

Mais le salaire en face est plutôt motivant... quand on travaille en interim, s'entend. Je ne prétends pas avoir les chiffres exacts, mais dans les systèmes de "pas de MNS permanents rémunérés, c'est trop cher on préfère déléguer", souvent un responsable de bassin "titulaire" va toucher 1500€, quand le surveillant intérimaire sera à 2000€. Évidemment, le mieux payé aura un emploi du temps "instable", parfois le Vendredi pour la semaine suivante, fera des remplacements... l'autre aura à superviser, établir les plannings, veiller à avoir à tout moment le personnel, assurer la continuité du service, et faire le boulot de l'autre quand y'a personne de disponible :D donc là, on est dans le domaine du sacerdoce.

Bref. Quand t'es jeune et que tu as fait 2 ans à faire que de la surveillance en bord de bassin, en comptant tes mycoses, y'a des chances que tu réfléchisses à ton avenir.
Répondre