Pratiquer la nage en mer l'hivers. Vos astuces ..

Thèmes abordés : triathlon, aquagym, bébés nageurs, water-polo, sauvetage, natation synchronisée...
valdes
Supporter
Supporter
Messages : 1769
Enregistré le : sam. 13 févr. 2010 12:44
Niveau : Swimming cool
Localisation : Saint Brieuc

Re: Pratiquer la nage en mer l'hivers. Vos astuces ..

Message par valdes » ven. 18 déc. 2020 06:19

C'est impossible pour moi de nager (même avec une combine) lorsque la mer est à <= 15 degrés. Ce qui est le cas, là où j'habite entre novembre et avril ou mai ...
Je souffre du syndrome de Raynaud, aussi, au bout de même pas cinq minutes, j'ai les doigts et les pieds blancs. J'ai essayé de nager avec des gants et des chaussons de plongée, mais les sensations n'étaient pas là. Zéro glisse. Autant faire du longe-côte.

Ceci étant, puisque mon agglo a enfin organisé quelques créneaux horaires pour les personnes handicapés ou ayant un certificat médical, j'ai filé voir mon médecin et voilou.
Deux séances la semaine dernière (c'était dur au début, j'avais des courbatures partout) et deux séances cette semaine (le bonheur total, c'est trop merveilleux de retrouver des sensations de glisse absolue). Deux autres la semaine prochaine. Puis ça referme pour les fêtes de fin d'année.

On ne sait pas si ça ré-ouvrira en janvier. On l'espère.

On a eu aucun cluster dans les piscines de la région Bretagne et aucun, à ma connaissance, dans les piscines de France.

Cela fait du bien de nager. Ca vide la tête, ça détend les muscles, ça ôte le stress, ça délivre la dose d'endorphine qui nous ait nécessaire. Bref, en hiver, c'est que du bonheur.
Le protocole est le même qu'auparavant. Le masque jusqu'aux vestiaires individuels, la douche savonnée, le désinfectage du matos, les serviettes et nos affaires dans les casiers et on les reprend juste avant de repartir.

J'espère que les piscines auront le droit de ré-ouvrir pour tout le monde en janvier ...
La natation n'est dangereuse que lorsque l'on manque le mur.
Club des Saumoneaux
Frog
Supporter
Supporter
Messages : 460
Enregistré le : dim. 18 sept. 2011 13:07

Re: Pratiquer la nage en mer l'hivers. Vos astuces ..

Message par Frog » ven. 18 déc. 2020 12:24

@valdes : profite bien de la piscine alors, on a tous hâte de pouvoir y retourner... Peut-être le 20 janvier, mais rien n'est sûr. Le plus tôt sera le mieux.
@morse : 25 minutes à 11° c'est pas mal du tout. C'est vrai qu'en dessus de 10° on reste bien plus facilement qu'en dessous, notamment parce que les mains et les pieds souffrent moins (en tout cas pour mon cas).
Je continue de nager tous les jours dans ma piscine, qui est descendue à 5° puis est remontée un peu ces derniers jours suite au mauvais temps. 5°C c'est clairement les mains et les pieds le facteur limitant pour moi. Et forcément le refroidissement est rapide et le temps de réchauffement après est allongé. mais l'entrée dans l'eau et la nage c'est que du plaisir. Dès que je peux je me fais une bonne séance en combi à la mer, pour pouvoir faire une séance assez longue.
Par contre pas de gants néoprène pour moi non plus, ça fait perdre toute sensation lors de la nage. Les chaussons aux pieds ne gênent pas par contre.
Mais globalement je préfère nager juste en maillot et bien sentir l'eau. A la limite en combinaison j'ai presque l'impression de ne pas être dans l'eau...
Frog
Supporter
Supporter
Messages : 460
Enregistré le : dim. 18 sept. 2011 13:07

Re: Pratiquer la nage en mer l'hivers. Vos astuces ..

Message par Frog » ven. 12 mars 2021 08:49

Je m'auto réponds, en ce moment vu le contexte le forum est un peu au point mort.
J'ai finalement continué à nager en eau froide tout l'hiver, quelle que soit la température, en maillot de bain, mais aussi parfois en combinaison pour pouvoir nager plus longtemps.
J'ai nagé dans ma piscine, qui est descendue à 1,5°C en décembre, quand la surface gelait le matin, et là les mains et les pieds prennent cher, mais c'est nageable quelques minutes et ça met un bon coup de fouet.
La mer est descendue au minimum à une dizaine de degrés, ce qui me parait maintenant vraiment confortable en maillot de bain, d'autant plus que l'eau salée paraît toujours plus chaude que l'eau douce à température égale.
Une autre première pour moi : la nage en lac ! J'ai enfin trouvé un lac près de chez moi où il n'est pas interdit de se baigner et où la qualité de l'eau est très correcte :-d
On est pas très gâtés en lacs vers chez moi, donc je ne connaissais pas du tout. J'ai mis la combinaison, l'eau était à 12,5°C donc c'était vraiment top, je me suis régalé : pas de soucis de méduses, pas de vagues, une très bonne visibilité, donc on peut nager proprement et longtemps. Ca m'a vraiment emballé. Du coup la fermeture des piscines aura eu comme point positif de me faire découvrir une discipline dont j'étais très éloigné, à savoir la nage hivernale et la nage en eau libre. C'est une corde de plus à mon arc natatoire, nager en milieu naturel, voir les poissons, les fond naturels, croiser des canards...
Une autre découverte, qui va à l'encontre des à priori sur le fait de se baigner en hiver dans l'eau froide : contrairement aux autres années je n'ai eu aucun rhume de tout l'hiver, même pas un peu le nez qui coule. C'est peut-être une coïncidence. Donc on ne "prend pas froid" comme on dit, on "n'attrape pas la crève" à cause du froid.
Apparemment le fait de sortir de son confort thermique de manière raisonnable et répétée a plutôt un effet positif sur la santé. J'ai pris l'habitude des douches froides aussi. Je précise que je suis plutôt quelqu'un de frileux...
Donc voilà, je pense continuer la saison prochaine et participer aux championnats de France de nage en eau glacée qui ont été annulés cette année. Ca devait se dérouler dans le lac au dames à Samoëns, dans un bassin temporaire de 25m. Avis à tous les nageurs du forum qui seraient motivés pour l'année prochaine !
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1730
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Pratiquer la nage en mer l'hivers. Vos astuces ..

Message par Leela » ven. 12 mars 2021 16:57

Et bien bravo ! :+
Rien que de te lire j'en grelotte mais je suis admirative.
J'ai nagé en mer à 14 degrés à deux reprises, avec combi (pas très épaisse) mais je ne tiens pas plus de 15 minutes, non pas que je ressente le froid sur le corps mais mes bras se raidissent et les mains perdent leur sensibilité ; j'essaierai à l'occasion avec des gants et des chaussons de néoprène.

Vivement que les plans d'eau prennent quelques degrés de plus ;--)
Frog
Supporter
Supporter
Messages : 460
Enregistré le : dim. 18 sept. 2011 13:07

Re: Pratiquer la nage en mer l'hivers. Vos astuces ..

Message par Frog » lun. 15 mars 2021 10:18

Les gants et les chaussons néoprène changent vraiment la donne, ça te permet de doubler facilement le temps passé dans l'eau.
Pour les gants il ne faut pas les prendre trop épais sinon on ne sent pas l'eau, je trouve que c'est dommage parce que à la limite tu n'as même plus l'impression d'être dans l'eau. 2mm est on bon compromis je pense. Pour les chaussons ils ne sont pas du tout gênants par contre.
A la limite si l'eau est vraiment froide la cagoule néoprène peut être envisagée. Moi je m'en passe, un simple bonnet silicone me suffit dans une eau à 10°C.
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 1036
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Pratiquer la nage en mer l'hivers. Vos astuces ..

Message par aquacole » lun. 15 mars 2021 16:30

Frog a écrit : ven. 12 mars 2021 08:49 Une autre découverte, qui va à l'encontre des à priori sur le fait de se baigner en hiver dans l'eau froide : contrairement aux autres années je n'ai eu aucun rhume de tout l'hiver, même pas un peu le nez qui coule. C'est peut-être une coïncidence. Donc on ne "prend pas froid" comme on dit, on "n'attrape pas la crève" à cause du froid.
Je mettrai un bémol.
Je nage depuis quelques années en bassin extérieur chauffé à 27° environ.
Pour la majorité d'entre nous, plus de rhume l'hiver, donc c'est l'extérieur qui fait du bien.
Par contre les jours où l'eau était plus fraîche, par exemple 25° avec vent froid voire glacial, certains sont sortis avant la fin de l'entraînement et parfois malades.
Le froid me tétanise, je ne prendrais aucun plaisir à nager dans les conditions que vous décrivez.
Bravo à vous.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Frog
Supporter
Supporter
Messages : 460
Enregistré le : dim. 18 sept. 2011 13:07

Re: Pratiquer la nage en mer l'hivers. Vos astuces ..

Message par Frog » mar. 16 mars 2021 08:46

Il n'y a pas de miracle je suis bien d'accord, je ne dis pas "nagez dans l'eau froide et vous ne serez pas malade", ça serait n'importe quoi.
Chacun est différent et a sa propre tolérance. Le froid est une agression. Une même personne n'a pas la même tolérance selon les jours. Le sommeil par exemple a un effet radical sur la résistance au froid, la fatigue en général aussi. Dans une eau à la même température je ne reste pas forcément le même temps, et parfois même je n'y vais pas si je ne le sens pas.
Après pour rebondir sur ce que tu as dit j'ai remarqué que je peux avoir froid dans un bassin à 25°C parce que ce n'est pas assez froid pour que le corps mette en action ses réactions de protection, notamment la vasoconstriction qui se déclenche dans une eau bien plus froide. A 10°C par contre la réaction est immédiate et je n'ai pas froid du tout, le corps chauffe au contraire, c'est assez contre intuitif quand on a jamais testé. Après c'est sûr que je reste beaucoup moins longtemps qu'à 25, je n'attends pas d'avoir froid, ce n'est pas du tout le même objectif. Surtout ne pas se fixer de temps ou de distance, car on risque de dépasser ses limites...
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 1036
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Pratiquer la nage en mer l'hivers. Vos astuces ..

Message par aquacole » mar. 16 mars 2021 10:02

Frog a écrit : mar. 16 mars 2021 08:46 j'ai remarqué que je peux avoir froid dans un bassin à 25°C parce que ce n'est pas assez froid pour que le corps mette en action ses réactions de protection, notamment la vasoconstriction qui se déclenche dans une eau bien plus froide. A 10°C par contre la réaction est immédiate et je n'ai pas froid du tout, le corps chauffe au contraire, c'est assez contre intuitif quand on a jamais testé.
Je n'avais pas pensé à ça.
Pour moi le plus dur dans l'eau réellement froide est d'immerger la tête, je suis de suite prise dans un étau.
Mais je n'ai jamais utilisé de combinaison, gants ou cagoule.
Il me semble qu'on doit perdre une bonne partie du plaisir. C'est si bon de sentir l'eau sur la peau.
Et effectivement je parle de faire un entraînement de 1h30 avec des arrêts pour les consignes, des longueurs d'éducatifs ou de jambes sans intensité, durant lesquels on se refroidit vite.
Ayant la chance de pouvoir nager actuellement, je n'ai pas eu besoin de solution de rechange.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1730
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Pratiquer la nage en mer l'hivers. Vos astuces ..

Message par Leela » mar. 16 mars 2021 14:05

Au départ c'était pour moi aussi "une solution de rechange", mais avec la pratique, le plaisir de nager en milieu naturel va au-delà des sensations de l'eau sur la peau.
Evidemment je préfère encore nager en maillot et à 28° et pour s'entraîner rien de mieux que la piscine. Mais même en néoprène, pouvoir affronter les éléments naturels me procure un plaisir différent que je ne retrouve pas en bassin.
morse
Supporter
Supporter
Messages : 149
Enregistré le : lun. 4 oct. 2010 16:10

Re: Pratiquer la nage en mer l'hivers. Vos astuces ..

Message par morse » mer. 17 mars 2021 13:02

La résistance au froid est différente chez chaque individu même si elle peut être augmentée par la répétition des expositions au froid et à l'eau froide et par des exercices de respiration.
Chez certain/es la résistance est exceptionnelle: les vidéos youtube d'emma estrella et son site emmaestrella.com forcent l'admiration.
Nous l'avons constaté au fur et à mesure des années et maintenant, par défi, nous nous entraînons à le supporter encore plus. En plus des éléments physiologiques, le mental est primordial: nous n'avons pas peur d'affronter le froid, l'eau froide et la douleur est plus supportable. Evidemment, pour éviter tout accident, il est indispensable d'écouter son corps.
Nous sommes toujours en maillot car nous trouvons qu'une combinaison nous empêche de ressentir les bienfaits de l'eau froide.
Répondre