Pourquoi n'y a t'il pas des lignes par vitesse dans les piscines ?

Thèmes abordés : tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs...
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1823
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Pourquoi n'y a t'il pas des lignes par vitesse dans les piscines ?

Message par Leela » mer. 18 mai 2022 15:42

aquacole a écrit : mar. 17 mai 2022 10:43 Mais est-ce indispensable d'avoir des lignes d'eau homogènes ?
Je suis parfois plus "gênée" par un nageur à peine plus lent ou plus rapide que moi que par un nageur beaucoup plus lent ou beaucoup plus rapide.
Les problèmes survenant souvent au moment des dépassements, on double facilement lorsque la différence de vitesse est nette.
Je suis d'accord quand il y a peu de monde.
Hélas dès qu'il y a beaucoup de monde rapide dans la ligne, il suffit d'une personne ou deux beaucoup plus lentes et/ou pas bien rangées à droite pour que des nageurs qui doublent en sens inverse se percutent.
Il m'est arrivé une fois, absorbée dans ma série, de devoir m'arrêter net à cause d'une personne quasiment à l'arrêt et debout dans l'eau :shock: (non elle ne se nyait pas, j'ai eu un doute) et on a frôlé le carambolage avec les nageurs qui arrivaient derrière.

D'expérience, dans les piscines que je fréquente, l'idéal serait :
- détente et blabla
- loisir et sport
- triathlètes
- nageurs compet

Au moins, pas besoin de discriminer les nages ou de savoir évaluer son niveau, on se range en fonction de ses intentions et de sa pratique.
Lautho
Messages : 147
Enregistré le : mer. 24 mars 2021 17:46

Re: Pourquoi n'y a t'il pas des lignes par vitesse dans les piscines ?

Message par Lautho » mar. 24 mai 2022 12:08

J'aime beaucoup la suggestion de la répartition par égo :lol:

On pourrait aussi faire "triathletes" et "autres" :siffle:
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1823
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Pourquoi n'y a t'il pas des lignes par vitesse dans les piscines ?

Message par Leela » lun. 30 mai 2022 22:23

De fait en horaires publics il y a essentiellement des nageurs détente d'un côté et des triathlètes de l'autre.
Les "vrais nageurs" vont aux créneaux du club ou se débrouillent pour trouver des horaires où la question ne se pose pas :ange:
Avatar du membre
Miclio
Messages : 259
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Pourquoi n'y a t'il pas des lignes par vitesse dans les piscines ?

Message par Miclio » mer. 1 juin 2022 11:48

Il y a des agglo où les infrastructures sont pas mal en tension, même avec une bonne organisation…
Il y a lent et lent. Nager au milieu de petits baigneurs, on ne peut pas vraiment appeler ça des brasseurs (même chose sur le dos pour certains d'ailleurs) quand la fréquentation monte c'est pas jouable super longtemps : même sur des files larges ça coince. Je ne vois pas pourquoi les triathlètes devraient bénéficier de conditions de pratique meilleures que celles des autres utilisateurs au prétexte que leur attachement à un certain niveau de performance leur donne une légitimité supérieure à celles des autres usagers, du moins quand la fréquentation est (trop) haute.
On commence par la base, quand les files lentes sont surchargées et pas loin d'arrêtées, il y a des reports sur les autres files. En fait, ça serait la bonne intelligence , mon expérience c'est que les nageurs rapides, dans l'absolu pas relativement à la distribution des vitesses à un instant T et la suroccupation de lignes, veulent égoïstement décourager les nageurs qui se déversent de lignes d'eau saturée et pour eux déjà trop lentes (pas pour les faire chier ou parce qu'ils seraient incapable de percevoir l'écart de niveau). Après on pourrait définir des «seuils de débordement», pour organiser le passage, quand une file atteint un niveau donné d'occupation, le passage des éléments les plus écartés de la moyenne de la file, vers des files plus rapides ou plus lentes. Que l'occupation des files varie, ce n'est pas un problème tant qu'il n'y a pas de surcharge.

Les classifications même bien faites… Je vois l'agglo de Bordeaux (et je ne prétends pas être exhaustif) :
piscine Cenon/Artigues fermée, nouveau équipement en construction (retard à l'allumage)
Lormont va fermer très prochainement (en retard)
Gallin : rénovation (retard)
Université : rénovation (retard)
Talence : rénovation (on prend les paris ? je parie qu'ils seront en retard… )

La soirée je n'y vais plus dans mes souvenirs c'était la cohu aquatique. Vu les retards annoncés sur les travaux en cours… ça va pas changer demain.
Avatar du membre
portocéan
Messages : 343
Enregistré le : dim. 3 août 2014 20:15
Niveau : C10 faible
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Pourquoi n'y a t'il pas des lignes par vitesse dans les piscines ?

Message par portocéan » mer. 1 juin 2022 18:17

Miclio a écrit : mer. 1 juin 2022 11:48 même sur des files larges ça coince.
Pas bien compris...
Une ligne d'eau en France c'est standard : 2 m 50...
Après, c'est la longueur qui va interférer sur le flux... 25 m ou 50 m ou 33 m (quand elles existent encore).
Avatar du membre
Miclio
Messages : 259
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Pourquoi n'y a t'il pas des lignes par vitesse dans les piscines ?

Message par Miclio » mer. 1 juin 2022 21:37

portocéan a écrit : mer. 1 juin 2022 18:17
Miclio a écrit : mer. 1 juin 2022 11:48 même sur des files larges ça coince.
Pas bien compris...
Une ligne d'eau en France c'est standard : 2 m 50...
Après, c'est la longueur qui va interférer sur le flux... 25 m ou 50 m ou 33 m (quand elles existent encore).
Il me semble que les lignes sont plus étroites sur des bassins près d'Arcachon, peut-être un ressenti incorrect (j'y ai nagé peu de fois), mais ce n'est pas le cœur de mon sujet.
Le problème c'est l'occupation des lignes et les disparités de vitesse même dans des lignes d'eau standards. Dans les lignes lentes il demeure des disparités de vitesse conséquentes et très peu de crawlers, bref lors des nécessaires dépassements ça coince : il y a pas la place.
In fine les brasseurs corrects et les crawleurs modestes finissent dans des lignes rapides. l'expérience l'est optimale pour personne, ce n'est forcément l'organisation qui pêche mais l'infra qui sature et les nageurs s'adaptent.

Je ne sais pas où tu nages mais sur Bx, j'ai vu régulièrement des fréquentations assez monstre, genre queueleuleu sur 50m de brasseurs arrêtés, torpilles qui se croisent à 4 dans une ligne, etc… À un certain stade, c'est inconfortable pour tout le monde et c'est sans solution.
Répondre