Piste de travail à partir de mon niveau actuel en crawl.

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Avatar du membre
Bolovar
Messages : 123
Enregistré le : lun. 14 mai 2012 13:01
Contact :

Re: Piste de travail à partir de mon niveau actuel en crawl.

Message par Bolovar » mer. 5 oct. 2022 10:26

Manoush a écrit : lun. 3 oct. 2022 11:44 Je me demandais si ça pourrait pas être intéressant de faire du crawl en moulin à vent bras tendu, pour apprendre à faire de l'opposition?
Je répondrais par l'affirmative.
Mon coach m'a justement fait faire cet exercice plusieurs fois dans le but :
  • de ressentir le travail en opposition de bras
  • de constater qu'il m'est possible d'augmenter ma cadence de mouvement de bras
Manoush
Messages : 36
Enregistré le : jeu. 7 juil. 2022 11:24

Re: Piste de travail à partir de mon niveau actuel en crawl.

Message par Manoush » jeu. 6 oct. 2022 13:12

Merci pour ta réponse, je vais essayer ça.
Manoush
Messages : 36
Enregistré le : jeu. 7 juil. 2022 11:24

Re: Piste de travail à partir de mon niveau actuel en crawl.

Message par Manoush » jeu. 6 oct. 2022 15:49

Horry a écrit : mer. 5 oct. 2022 09:45 Passer de 1'45" en juillet à 1'30" de moyenne désormais aux 100m sur une longue distance c'est un progrès énorme en si peu de temps. Tu as quel âge ? Ta technique est sans doute déjà très bonne ou du moins très efficace. L'objectif de faire moins de 1' au 100m par contre c'est un cap énorme à franchir si tu es un peu dans la force de l'âge.
Salut, bon en vrai je faisais 2'/100m en commençant, mais j'avais vraiment peu de technique. Par contre ma brasse était assez bonne (2'/100m également), je suppose que ça vient du fait que je fais de l'apnée depuis 7 ou 8 ans et qu'il y a des similarités dans les mouvements d'apnée sans palmes avec ceux de la brasse. Je nageais régulièrement en lac avec des amis, alors disons que je ne me suis pas du tout concentré sur les km à parcourir, mais uniquement sur la technique (du moins en piscine). Je suis passé assez rapidement à 1'45/100m en corrigeant quelques défauts. C'est vraiment en synchronisant battement à mon roulis que j'ai vraiment passé un cap. Après j'ai repris mes temps récemment et j'ai fais un gros bonds.

Concernant mon age, j'ai 38 ans, c'est surement tard pour essayer de passer un tel cap, mais je le fais par plaisir et pour me donner un défi perso. Si je n'y arrive pas, c'est pas bien grave, j'apprécierai le chemin qui me fera m'en rapprocher. J'ai 38 ans, par contre j'ai un passé sportif assez élevé et je crois que mes capacités physique doivent être à peu prêt suffisante pour réussir à faire les 1'/100m en sprint. Même si je ressens de moins en moins d'imperfections techniques, il me semble que c'est encore à ce niveau que je doive travailler.

Je vous tiendrai au courant, et je vais essayer de négocier avec les maître-nageurs pour que je puisse me filmer (c'est une piscine municipale). D'ici un an, j'envisagerai de m'inscrire en club si je me retrouve sur un plateau de progression.


Question de stratégie, comment gérer l'effort sur 100m/ en 4x25m?

D'après, mes derniers relevé de temps, il me semble qu'il devrait être possible de maintenir une moyenne de 19''/25m et donc arriver à un total de 1'16''/100m.

J'avais en effet 15'' sur les premier 25m et 20'' sur les dernières longueurs en fin de fractionné. Je suppose que la stratégie la plus cohérente est de partir relativement lentement, puis de sprinter les 25 derniers mètres.

Je me demandais aussi comment gérer la respiration, je me disais qu'il serait logique de respirer 1/3 appuis sur les 75m de départ et de finir avec très peu de respiration la dernière longueur. Cela vous semble t'il cohérent?
Avatar du membre
Tadanobu
Supporter
Supporter
Messages : 469
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Moussambani

Re: Piste de travail à partir de mon niveau actuel en crawl.

Message par Tadanobu » jeu. 6 oct. 2022 19:55

Le 100m classiquement, c'est quand même un peu l'inverse du "negative split"
"fort le premier 25" pour profiter du plongeon - ou de la coulée, si tu veux vraiment pas plonger
le 2eme 25 en essayant de garder le rythme élevé, ça peut être en se concentrant en particulier sur son rythme de bras
le 3ème en essayant de pas mourir (c'est le 25m le plus lent)
le 4ème en remettant tout ce qu'on a, en particulier remettre la sauce sur les pieds. La 4ème longueur doit avoir un temps sensiblement comparable à la 2ème.

A l'intérieur de chaque 25, c'est principalement les 5m avant la culbute, et les 5m après la culbute, qui vont la différence - ce sont les moments ou la relance est cruciale.
Comme toute compétition courte, c'est mentalement exigeant, il faut se "pousser" et accepter d'avoir de la fatigue musculaire assez tôt, et travailler à maintenir sa technique et sa cadence "le mieux possible".

Si tu finis avec encore la possibilité de faire de l'apnée, on va te demander si tu as vraiment essayé de nager fort 40 secondes précédentes. 1 minute "max effort" en finissant avec 2 ou 3 respi au 25, je demande à voir (pour de vrai, j'aime bien qu'on me montre des choses inhabituelles)
Modifié en dernier par Tadanobu le ven. 7 oct. 2022 11:51, modifié 1 fois.
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 1096
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Piste de travail à partir de mon niveau actuel en crawl.

Message par aquacole » ven. 7 oct. 2022 11:11

Manoush a écrit : jeu. 6 oct. 2022 15:49 Je suppose que la stratégie la plus cohérente est de partir relativement lentement, puis de sprinter les 25 derniers mètres.
Tout est dans le "relativement".
Tadanobu a écrit : jeu. 6 oct. 2022 19:55 Si tu finis avec encore la possibilité de faire de l'apnée, on va te demander si tu as vraiment essayé de nager fort 40 secondes précédentes. 1 minute "max effort" en finissant avec 2 ou 3 respi au 25, je demande à voir (pour de vrai, j'aime bien qu'on me montre des choses inhabituelles)
C'est pourtant ce qu'un de mes entraîneurs conseille.
Ne pas se mettre en déficit d'oxygène au début, donc respirer le moins possible, mais respirer régulièrement.
Puis arrêter de respirer pour le sprint final, car on a encore assez d'oxygène dans les muscles pour finir.
Là le mental est essentiel.
Ca reste pour moi de la théorie, toute course inférieure à 400 mètres étant à mon goût trop courte :lol2:
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Horry
Messages : 164
Enregistré le : ven. 24 avr. 2015 11:42
Niveau : C5

Re: Piste de travail à partir de mon niveau actuel en crawl.

Message par Horry » ven. 7 oct. 2022 11:32

Pour espérer faire moins de 1' au 100m, objectif ambitieux quand on n'a pas un passé de nageur, il faut déjà faire un temps de 27" voire 28" au 50m départ plongé, pour espérer tenir un 100m à bloc. En sprint les secondes, voire même les dixièmes sont (très) dures à gratter. Bon entrainement en tous cas.
Manoush
Messages : 36
Enregistré le : jeu. 7 juil. 2022 11:24

Re: Piste de travail à partir de mon niveau actuel en crawl.

Message par Manoush » dim. 9 oct. 2022 20:04

Merci pour les réponses, je vais essayer de faire des test jusque fin octobre. A partir de novembre je dois me préparer physiquement pour le ski et c'est pas vraiment les même choses que je vais bosser.

Du coup je vais essayer de faire 28'' au 50m en départ plongé pour commencer.
Avant cela je suppose qu'il faudrait que j'atteigne les 13 seconde au 25m départ plongé.

Déjà ces deux objectifs là, je crois que j'en ai pour un moment.
Répondre