Page 9 sur 9

Re: Evolutions avec la méthode d'entraînement pour tous

Posté : lun. 14 mars 2022 10:18
par Lautho
Bonjour à tous,

Suite de ma progression après les interrogations du début de la semaine dernière.
Les conseils apportées par la communauté dans les sujets "Analyse vidéo" viewtopic.php?t=10490 et "Faut-il chercher la nage la plus glissée possible?" viewtopic.php?t=10492 m'ont été très utiles pour aller chercher de nouvelles pistes de progression, merci à tous :+

Mercredi : séance "courte" (2000m) 4N avec des essais de changements de rythme en crawl, pour voir ce que ça donne

Vendredi: séance 3 de la semaine 3 de la période 5, adaptée à une piscine de 33m (en réalité 32,97m! on nous ment :evil: ) donc 3x66m dans la première série (x3) avec 133m de récup, 3x66m dans la seconde (x3) avec 133m là aussi. Par rapport aux séances précédentes j'ai nagé la v1 moins glissée, en cherchant moins le nombre de mouvements optimal par longueur (autour de 19). Là j'étais sur 20 à l'aller et 21 au retour en moyenne, pour un chrono de ~58sec (moi je suis habitué maintenant à mes chronos et nombre de mouvements anormaux, ça ne doit pas être très parlant pour les autres... disons 58+20+21=99, alors qu'avec ma nage "glissée" j'étais plus sur 60+19+19=98, donc c'est moins bien mais ça reste proche). C'est moins efficace mais c'est aussi bien bien moins fatigant. Pour la seconde série, comme je n'avais pas de repères j'ai nagé trop vite en passant tout autour de 52-53", mais avec cette fois une nette dégradation du nombre de coups de bras (plutôt autour de 24-25).
L'objectif va être d'affiner et surtout mémoriser les différents couples fréquence/vitesse.

Samedi: séance "courte" (2000m) moitié papillon en éducatifs et nage pleine, le tout avec palmes; moitié crawl sur des 200m bien nagés avec quelques variations de rythme mais en restant proche de la v1. Pas de chrono mais contrôle du nombre de mouvements.

Sur ces trois séances j'ai divisé mon temps: lors de l'échauffement, des éducatifs et de la récupération en fin de séances je fais une nage assez lente, proche de mon optimal, en me concentrant sur le travail technique. Dans le corps de séance je mets plus de rythme en cherchant moins une nage optimale, bien sûr en cherchant à mettre en application le travail technique, mais en réalité c'est plutôt chercher à être le moins dégradé possible, plutôt que de chercher à améliorer le geste.

Eléments techniques sur lesquels j'essaie de travailler en ce moment:
- La fin de poussée: amélioration du geste pour bien diriger l'appui vers l'arrière jusqu'au bout et être le plus long possible derrière (éducatif grand chien pas mal pour ça);
- la prise d'appuis: je trouve que mon coude n'est pas super bien positionné devant, il faut que je continue à m'améliorer de ce côté;
- la respiration: Je respire déjà trop lentement en nage glissée, alors dès que j'accélère je suis complètement à la rue. C'est surtout pour remettre la tête dans l'eau que ça ne va pas, j'ai bien remarqué que j'ai tendance à attendre que ce soit le bras aérien qui vienne rabattre la tête (avec comme conséquence que le début de l'appui du bras dans l'eau est très mauvais) et encore plus lorsque je commence à fatiguer, je fais encore moins l'effort de remettre la tête dans l'axe. C'est vraiment quelque chose à travailler à chaque mouvement, tout le temps...
C'est déjà bien assez d'un coup :ouah

Voilà voila, normalement cette semaine je vais finir la période 5 et ensuite on verra si j'adapte la période suivante pour des vitesses inférieures à la v2 mais plus proches de mes allures de courses à venir

Re: Evolutions avec la méthode d'entraînement pour tous

Posté : mar. 22 mars 2022 13:01
par Lautho
Bonjour à tous,

La suite de mes aventures... la semaine dernière je n'ai nagé que 2x (petite flemme en début de semaine) avec la séance 1 de la semaine 4 de la période 5 (pour moi ça donnait une série de 4x133m récup 133 puis une seconde série avec 3x66m plus rapides, là aussi récup 133m - c'est pas exactement ce qui est dans le bouquin mais des fois ça "colle" pas trop avec ma piscine).
Séance qui s'est bien passée, j'ai utilisé les 133m pour essayer de me régler sur une nage un peu plus glissée, donc en me donnant plus de marge sur le nombre de coups de bras. J'ai pour l'instant du mal à être vraiment stable sur un nombre précis. Les chronos étaient tous bons par contre (entre 1min58 et 2min).

L'autre séance toujours moitié crawl sur des 200m bien nagés mais effort moindre par rapport à v1, moitié papillon en palmes.

Lundi dernière séance de la période, que j'avais adapté en 15x66m. J'ai fait 5x66m en respectant le couple chrono/nombre de mouvements (bon avec la fatigue j'ai un peu de dérive sur le nombre de coups de bras, ou du moins ça devient moins stable, mais j'ai essayé de préserver le geste au maximum malgré cela), sur la fin je sentais que j'allais être obligé d'augmenter nettement la fréquence si je voulais continuer à maintenir le chrono, donc 2x66m de pause. Ensuite seconde série de 3x66m, idem je stoppe pour ne pas trop déteriorer le geste. Dernière série à nouveau 3x66m.
Séance et période validées donc :+

Maintenant la suite, je pars 10 jours en vacances début avril, où je vais essayer de nager en combi en mer mais l'eau risque d'être assez froide... donc je ne prévois rien à part de la nage plaisir et j'improviserai. D'ici là je pense que ce ne serait pas opportun de commencer une nouvelle période, il vaut mieux attendre le retour.
Donc je vais voir ce que je vais faire, sans doute continuer à travailler sur le contrôle ce passage d'une nage très glissée à une nage un peu plus active (je vais sans doute piocher dans les séances de la période 5).

Ensuite à mon retour, à voir. On va être mi-avril donc en gros j'ai un gros mois avant le début des courses en eau libre (pas eu beaucoup d'annonces de calendrier encore). Je ne pense pas que la meilleure chose à faire soit d’enchaîner sur la période 6 de la méthode (la v2). Je pense que ça me serait plus profitable de partir dès à présent sur des allures plus proches de mes allures de course (donc 1000m et plus).
A voir comment goupiller tout ça, je vais déjà relire les périodes 6 et 7 de la méthode. Je me rappelle aussi que Matthieu m'avait donné des conseils à ce sujet il y a un certain temps (sans doute l'année dernière), je vais aller fouiller.

Petit point technique:
- J'essaie de rester focalisé sur les éléments techniques dont j'ai parlé récemment. Notamment j'ai remarqué que plus j'accélère le rythme, moins je mets de roulis donc un point à travailler même si j'imagine que c'est normal.
-Hier à la piscine il y avait une très bonne nageuse donc j'ai passé pas mal de temps à l'observer (histoire de faire des pauses hors programme :siffle: ) et je crois que j'ai obtenu la solution à un problème de respiration que je me posais depuis très longtemps... J'ai du mal à respirer assez vite, à basse fréquence ça passe mais dès que j'accélère le rythme des bras je suis à la rue, je ne comprenais pas comment on fait pour respirer "plus vite". Moi j'ai toujours cru que la tête ne devait pas "dépasser" l'épaule active dans l'eau: en gros, dès que le bras dans l'eau s'active on commence à tourner la tête ça ok, mais que la tête devait être coordonnée avec le moment où l'épaule sort de l'eau avec la poussée de bras finie et le début du retour aérien pour que la bouche sorte respirer. Ca laisse donc le moment entre celui où le bras sort de l'eau et celui où il est à la verticale de l'épaule pour respirer + remettre la tête dans l'axe.
En regardant la nageuse j'ai vu que lors de sa respiration elle ne se gênait pas pour tourner la tête aussi vite que possible pour respirer dès qu'elle entamait son appui. Par rapport à moi elle est donc très en avance (la tête devance l'épaule) et n'a pas de difficulté à remettre la tête dans l'eau très vite.
Comme toujours c'est assez difficile à décrire par écrit, est-ce que ça parle à quelqu'un ?

Bonne nage à tous !

Re: Evolutions avec la méthode d'entraînement pour tous

Posté : mar. 3 mai 2022 10:38
par Lautho
Bonjour à tous,

Pas de mises à jour de mon suivi sur cette file depuis quelques temps, mais rassurez vous c'est tout à fait normal et je continue à nager!
Depuis que j'ai fini la période 5 de la méthode, je suis passé sur un entrainement "hors méthode" pour plusieurs raisons:

- En course à pied, j'ai commencé un entrainement plus structuré en préparation d'un marathon à la fin de l'été, avec une quantité assez importante de "travail de qualité" (intensités au dessus de 80%FCM disons). Continuer un entrainement de natation dense en parallèle, c'est aller chercher beaucoup trop proche de mes limites, donc je préfère me concentrer sur un seul objectif mais me donner les moyens de l'atteindre.

- En natation, la saison d'eau libre va bientôt commencer. Je ne sais pas trop combien de temps a duré mon suivi de la méthode de Matthieu mais je pense au moins 6-7 mois. Je pense que j'ai bien progressé, il est temps de mettre en application et de voir ce que ça donne en conditions réelles! Donc j'oriente mes entrainements de natation vers les conditions de compétition: je fais moins de volume global (en théorie je devrais pas, mais cf. plus haut je ne veux pas prendre de risques en terme de fatigue générale), mais j'essaie de progressivement passer plus de temps vers les allures de course. Ca implique déjà de déterminer à quoi ressemblent ces allures de course! Donc pour l'instant je fais pas mal de "balayage" de fréquences de bras, en partant de la v1, en essayant d'avoir le moins de dégradation technique (c'est surtout au niveau de la respiration que ça pêche) au fur et à mesure que j'accélère.

- Plus globalement, j'aime assez le système des cycles: mon objectif principal dans les sports que je pratique est une progression régulière sur une durée longue. Or, si on veut durer, il faut savoir être patient ce qui implique parfois de lever le pied, quitte à régresser un peu pour mieux progresser dans la durée. Si on veut avoir des temps forts, il est nécessaire de se ménager des temps plus calmes.

En théorie, je reprendrai un entrainement structuré autour de la méthode au mois d'octobre, pour engager un nouveau cycle de progression en natation.

Mais je reste bien sûr dans les parages, n'hésitez pas à me solliciter :ouah

Re: Evolutions avec la méthode d'entraînement pour tous

Posté : lun. 9 mai 2022 07:34
par Matthieu
6 mois l'hiver autour de la méthode d'entraînement pour tous, avant de s'orienter progressivement vers des entraînements plus spécifiques à la course, me paraît toujours un très bon programme.
Merci beaucoup pour tes retours réguliers qui permettent d'avoir un suivi sur ce livre.
Je te souhaite la meilleure réussite pour cette saison.

Re: Evolutions avec la méthode d'entraînement pour tous

Posté : mer. 28 sept. 2022 11:05
par Lautho
Bonjour à tous,

Me voici de retour en bassin depuis 10 jours. La semaine dernière 2 séances de 4N pas trop longues, cette semaine j'en vise 3, en ajoutant 5min à chaque fois histoire de reprendre l'habitude des séances, ensuite normalement j'attaque la méthode pour la 3ème fois!

Déjà petit bilan de mon été:
- Le plan course/natation a foiré :lol2: J'avais pourtant prévu un plan marathon plutôt facile (pas de trop grosses séances) mais le cumul de la grosse chaleur et surtout du manque d'habitude des séances de qualité pré-prépa a eu raison de moi et j'ai laissé tomber la prépa en cours de route. A revoir pour l'année prochaine donc (heureusement mon objectif marathon est pour l'été 2024, là je voulais faire une prépa "test" justement pour voir si ça marchait comme stratégie... visiblement non :siffle: ).
- Par contre le bilan en eau libre est bon, avec 6 courses. C'est toujours difficile d'estimer si on a progressé ou non, mais je pense que globalement j'ai bien nagé et je me suis amusé, donc contrat rempli!

Objectifs identifiés pour cette saison sportive:
- Mettre plus l'accent sur la course à pied pendant toute l'année, si je veux rester "compétitif" je ne peux pas me permettre de trop lever le pied sur les séances de qualité. Ca ne veut pas forcément dire qu'il faut être focalisé 100% course à pied, mais peut être modifier un chouia la répartition des sports afin de garder de l'énergie pour faire des séances de qualité en course régulièrement sur toute l'année.
- Modifier la manière de m'entrainer en natation pour continuer malgré tout à progresser: je pense qu'il va être nécessaire que je me "libère" de l'énergie en natation afin d'en avoir à dépenser en course à pied. Pour l'instant je vois deux options: enlever une séance (bof), enlever du volume (je pense que je vais faire ça, me mettre sur le Programme 2 cette année, plutôt que le 3).
- Périodiser différemment la saison: en réalité il serait bien plus intéressant pour moi de faire du gros volume/intensité en course à pied pendant les mois les plus froids, puis lever progressivement le pied vers mai (fin des compétitions) afin de se concentrer sur le volume en natation en préparation de l'eau libre en été. Le problème c'est que ça ne me laisse pas faire ma "prépa marathon test", donc à voir je n'ai pas vraiment de solution pour l'instant...
- Au niveau technique je pense mettre l'accent en bassin sur les éléments identifiés cet été: le timing de la respiration qui est encore très loin d'être bon, surtout lorsque le rythme s'accélère... Je pense aussi que (notamment suite aux échanges enrichissants que nous avons eu à ce sujet sur le forum) je vais modifier le couple fréquence/chrono pour les allures cibles afin d'être un peu plus proche des allures de course et un peu moins sur une nage trop glissée à l'entrainement.
Je vais de toute façon commencer la méthode par la séance TEST mais de ce que j'ai vu ces derniers jours en bassin, si je cherche à baisser au maximum mon nombre de coups de bras sur 33m (et oui, toujours :pp ) je suis à 18, 19 avec un peu de fatigue en fin de séance. J'ai fait quelques essais et je pense que je peux maintenir le SCORE (ou vraiment pas loin) avec 21/22 coups de bras sur la même distance.
Donc plutôt que de travailler au "meilleur SCORE avec le moins de coup de bras possible", faire des essais à "meilleur SCORE avec le plus de coups de bras possible"? Bien sûr, c'est à affiner :oops:

Sinon dernier point, comme pratiquement toujours lorsque je m'y "remets" j'ai des petits pépins physiques: bras gauche une douleur typique juste sous l'épaule sur la face extérieure du bras (c'est, je pense, lié à un excès de roulis qui conduit à un mauvais positionnement du bras par rapport à l'épaule pendant la phase d'appuis), normalement ça c'est bon j'ai ajusté le tir, ça devrait rapidement disparaitre; deuxième problème plus embêtant car je n'arrive pour l'instant pas à identifier d'où ça vient ni comment le régler, j'ai des débuts de tendinites aux biceps (juste au dessus de l'intérieur du coude, pas sur la partie haute proche des épaules). Ca m'a déjà fait ça avant l'été, je pense que j'ai instauré un défaut dans ma nage faisant que je sollicite trop les biceps mais malheureusement pour l'instant je ne réussis pas à l'identifier avec précision (c'est peut être lié à l'excès de roulis, en nageant un peu plus à plat j'arrive à avoir une meilleure position de bras et à solliciter plus les muscles dorsaux que ceux du bras... à voir si ça s'améliore).

A suivre donc !
Je vous tiens au courant sur la suite des évènements

Bonne nage à tous

Re: Evolutions avec la méthode d'entraînement pour tous

Posté : dim. 2 oct. 2022 14:18
par Lautho
Bonjour à tous,

La reprise se passe pour l'instant comme prévu, dès demain j'attaque la méthode! Ou plutôt en réalité j'ai déjà attaqué la méthode vu que j'ai fait ma séance TEST SCORE hier: j'ai eu accès à une piscine de 50m (au lieu de mes 33m habituels) donc j'en ai profité.

Déjà première bonne nouvelle j'ai réussi à corriger le tir assez rapidement concernant les petits bobos, qui ont disparu. Pour le début de tendinite des biceps j'ai identifié la cause: bras trop tendus lors de la phase d'appuis, plutôt facile à corriger (maintenant à voir si je ne vais pas avoir le problème inverse, bras trop pliés!) même si de ce fait ça change pas mal mes appuis, j'ai l'impression que l'eau est bien moins "dure" et que donc le bras glisse beaucoup plus, c'est assez déstabilisant pour l'instant, j'ai l'impression que c'est bien moins efficace qu'avant. Mais bon c'est souvent le cas au début lorsqu'on introduit un changement technique dans la nage.

Concernant le TEST SCORE, j'ai pas fait exactement comme dans la méthode :oops: parce que je voulais essayer de tester tout le spectre de mes allures. Donc j'ai fait 8x50m retour brasse/dos, avec sortie de l'eau à chaque 100m pour aller écrire le résultat sur un papier, pour ne pas oublier (comme c'est d'habitude le cas). Récupération pratiquement complète donc, même si vers la fin je commençais à être moins efficace dans l'eau.
Les résultats (dans l'ordre où ils ont été obtenus):
32 mouvements en 43" (SCORE 75)
36 mouvements en 42" (SCORE 78)
42 mouvements en 38" (SCORE 80)
34 mouvements en 42" (SCORE 76)
41 mouvements en 38" (SCORE 80)
34 mouvements en 43" (SCORE 77)
Obligé de m'arrêter car un doubleur en face m'est rentré dedans
46 mouvements en 37" (j'étais à fond - SCORE 83)

Observations:
-Pour les 4, 5 et 6ème TEST, l'objectif était de chercher des fréquences de bras intermédiaires entre 36 et 42. Idéalement j'aurai aimé un TEST à 38, un autre à 40 histoire d'avoir vraiment tout le spectre, mais je n'ai pas réussi. Donc première observation, il y a une grosse amélioration à aller chercher dans le "contrôle des allures", c'est à dire la capacité à savoir dire "ce 50m je le fais en 40 mouvements, 39 secondes" et à l'exécuter derrière.
-Deuxième observation, comme on pouvait s'y attendre, plus le chrono se réduit, plus le SCORE se dégrade. Comment juger si l'évolution de cette dégradation est "bonne" ou au contraire "mauvaise"? Entre mon 1er test et les 3/5èmes, pour gagner 5 secondes il me faut disons 10 mouvements en plus: est-ce que c'est dans la norme, c'est bon, c'est pas bon? Donc est-ce qu'il faut plutôt bosser à réduire l'écart entre le SCORE optimal et le SCORE le plus mauvais (réduire la dégradation) ou bien chercher à décaler tous les SCORES d'un ou plusieurs points tout en gardant à peu près la même dégradation? Bien entendu, les deux à la fois serait la meilleure solution :ouah

La suite:
- Je vais donc partir sur un SCORE de 72 je pense (correction de -4 pour un nageur d'1m80 en bassin de 50m), ça me donne un objectif de 43sec sur 50m en v1 (il faudra que je fasse la conversion pour mon bassin de 33m).
- Si j'applique cet objectif à ce que j'ai fait dans le TEST, j'ai 4 couples qui s'en approchent: 32 mouvements en 43" (SCORE 75), 36 mouvements en 42" (SCORE 78), 34 mouvements en 42" (SCORE 76), 34 mouvements en 43" (SCORE 77).
Les autres années j'avais pris l'option de chercher systématiquement à diminuer au maximum le nombre de coups de bras comme il est préconisé dans le livre de Matthieu, donc à me rapprocher de 32 mouvements. Est-ce qu'il n'y aurait pas un intérêt à plutôt chercher à travailler sur du 33/34 mouvements mais en essayant de se rapprocher de 42 secondes?

De toute façon j'ai le temps de tester tout ça, la saison est longue, mais vos avis m'intéressent grandement :+

A plus dans les bassins (s'ils restent ouverts!)

Re: Evolutions avec la méthode d'entraînement pour tous

Posté : lun. 3 oct. 2022 19:14
par Lautho
Bonjour à tous,

Je vais essayer de m'astreindre à être régulier dans mon compte rendu de suivi de méthode, cette fois. Alors autant s'y mettre de suite :ouah

Suite à la séance TEST, j'ai fait la conversion pour mon bassin de 33m, 43sec en 25m donne 57,5sec sur 33m, donc c'est mon objectif en v1.
Première séance de v1 aujourd'hui donc (Semaine 1 séance 3 de la période 3 que j'ai modifiée à ma sauce pour coller au bassin de 33m (je dois toujours faire les 66m dans le même sens car il n'y a qu'un chrono mural à cette piscine et qu'on ne le voit que d'un seul mur...) donc j'ai fait des 3x66 avec 200m en 3N entre pour la récup.
Total de la séance 2000m tout compris.

Plutôt bien passée: dans chacune des 3 séries j'en passe 2 sur le bon chrono (enfin plutôt 58sec mais je me mets pas la pression) et 1 en 60sec pile. Systématiquement celui plus lent est passé avec un nombre de mouvements plus faible (sur l'aller, 19 mouvements, alors que lorsque je suis bien sur les chronos c'est plus 21).
Je trouve ça plutôt cohérent avec ce que je disais dans mes observations précédentes: là il faut que j'arrête de vouloir une nage trop glissée, j'arrive à la limite de l'exercice et je suis incapable de générer une survitesse à cette fréquence de bras même en y mettant toute ma patate.
Donc un travail sur un couple chrono/mouvements un peu plus intense me va très bien et sera je pense une bonne chose vue ma pratique axée longues distances.

Voilà voila, à voir si je reste à trois séances par semaine ou si j'essaie de passer directement à quatre.

A plus !