Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

vue sous-marine en crawl

Natation pour tous
Livre

Nager une brasse efficace

Nouveauté : Natation pour tous vous propose une collection de trois livres complets sur les techniques pour vous perfectionner quel que soit votre niveau et approfondir les thèmes abordés sur ce site internet.

Présentation de la collection

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Technique > Méthode pour apprendre la brasse

Une méthode pour apprendre la brasse

La partie technique propose une suite d'exercices pour apprendre la brasse. Cet article détaille les principes de cette progression et les points importants à respecter pour réaliser un apprentissage efficace.

Pré-requis

La maîtrise des différents exercices proposés dans la partie débuter est nécessaire avant de commencer l'apprentissage des techniques de nage. Pour la brasse, il faudra notamment :

Principes de la progression

Jambes de brasse, position pieds fléchis

Consacrer du temps au mouvement de jambes. Les jambes assurent la grande majorité de la propulsion en brasse. Il est indispensable de développer un mouvement efficace pour avoir de bonnes sensations dans cette nage et acquérir une vitesse correcte. Dans la progression, le mouvement de jambes est donc abordé en priorité et il ne faut pas hésiter à y consacrer beaucoup de temps. Deux éléments sont particulièrement importants :

  • La position des pieds. Il s'agit de la seule nage où les pieds seront complètement fléchis. Ils devront se placer dans cette position au moment où les jambes seront repliées et ne reviendront en extension qu'à la fin du mouvement propulsif. Cette position est très importante pour disposer d'une surface d'appui assez grande mais elle n'est pas toujours facile à adopter. Nous vous proposons donc au début de notre progression deux exercices pour contrôler le placement de vos pieds.
  • Le rythme. Il faut prendre le temps de placer vos pieds mais vous devrez ensuite pousser de façon énergique pour créer de la propulsion.

Avoir un temps de glisse. En brasse, les bras et les jambes, lorsqu'ils réalisent leurs mouvements, créent d'importantes résistances. Enchaîner sans interruption les mouvements entraîne par conséquent une nage peu économique. Après le mouvement de jambes, il est nécessaire de respecter un temps de glisse pendant lequel vous continuerez à avancer sans faire de mouvements. Ce temps de glisse est en plus un très bon indicateur qui vous permettra de vous auto-évaluer. Si vous avancez beaucoup après votre mouvement de jambes, c'est que celui-ci est efficace. Dans notre progression, nous intégrons donc le temps de glisse tout de suite après avoir vu le mouvement de jambes.

La respiration. C'est la troisième étape de notre progression. Il n'est pas question de nager en brasse en gardant en permanence le visage hors de l'eau car ceci entraînerait une mauvaise position (hanches enfoncées, dos cambré, nuque contractée). Il faut au contraire garder au maximum le visage dans l'eau et limiter le temps de sortie de la tête. Pour cela, il est important d'expirer complétement sous l'eau, seule l'inspiration se fait à l'extérieur.

Les bras n'arrivent qu'à la dernière étape. Il est déconseillé de chercher à se propulser avec les bras tant que la nage n'est pas parfaitement en place. En effet, si les bras vont trop loin (sous l'eau ou vers l'arrière), ceci créera beaucoup de résistance lorsqu'il faudra les ramener vers l'avant. La fonction des bras n'est donc au départ que de faciliter la sortie de la tête et un mouvement relativement court suffit pour cela. Pour faciliter l'apprentissage, nous proposons au départ de séparer dans le temps les mouvements des bras et des jambes. Une fois cela acquis, il est possible d'enchaîner davantage les mouvements en commençant à replier les jambes plus tôt. En brasse, idéalement, les jambes commencent à pousser dès que les bras sont tendus devant.

Conditions pratiques

Les exercices sont à réaliser au départ sur de courtes distances. Prendre au moins 15 secondes de repos après chaque longueur est en général nécessaire pour être en mesure d'améliorer progressivement sa nage. Ce n'est qu'une fois que les exercices sont bien maîtrisés qu'il est possible d'enchaîner les longueurs.

Le matériel de flottaison permet de prendre son temps et se concentrer plus facilement sur les mouvements. Il est notamment nécessaire au début de la progression d'être parfaitement tranquille pour trouver le mouvement de jambes le plus efficace.

Après cette progression?

Continuer à s'entraîner avec les jambes Même une fois la brasse maîtrisée, il est conseillé de continuer à améliorer régulièrement la propulsion du mouvement de jambes. Ce sera forcément une partie importante de votre progression.

Améliorer le mouvement des bras Vous pourrez également chercher à perfectionner votre mouvement de bras pour gagner en propulsion et en rythme.

A lire également