La check-list du crawl

Tous les nouveaux articles seront annoncés ici. Vous y trouverez également des conseils d'utilisation pour le forum. Enfin, vous pouvez l'utiliser pour faire des suggestions et signaler tout problème lié à l'utilisation du site.
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5500
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

La check-list du crawl

Message par Matthieu » mer. 13 févr. 2019 16:16

En rédigeant mon second article sur le mental, je me suis aperçu que nous n'avions pas vraiment de questionnaire d'auto-évaluation technique.

Voici donc une petite check-list sur le crawl : https://www.natationpourtous.com/techni ... k-list.php
Le but est de renvoyer vers un point technique prioritaire avec les articles ou vidéos correspondantes.

J'attend vos avis avant de savoir si je décline pour les autres nages !
Avatar du membre
andre
Supporter
Supporter
Messages : 680
Enregistré le : ven. 26 déc. 2014 20:11
Localisation : provence

Re: La check-list du crawl

Message par andre » mer. 13 févr. 2019 20:11

bonne idée Matthieu
bien qu'il faudrait un observateur ou une vidéo pour certains points
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5500
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: La check-list du crawl

Message par Matthieu » jeu. 14 févr. 2019 12:25

Certains exercices peuvent être une aide au diagnostic. Je vais ajouter un ou deux exemples sur la page.
Ogusta Val
Supporter
Supporter
Messages : 1467
Enregistré le : mar. 23 oct. 2012 16:46
Niveau : Reprise cool
Localisation : GAP 05

Re: La check-list du crawl

Message par Ogusta Val » dim. 17 févr. 2019 20:13

Ce sujet est bien complémentaire du livre ;--)
J'ai donc validé l'étape 1 l'horizontalité, même s'il m'arrive encore de cambrer c'est rare et d'ailleurs mon dos s'en porte bcp mieux.
En effet, j'avais tendance depuis mon accident à avoir des douleurs aux lombaires et aux muscles para vertébraux après une séance où j'avais un peu tiré...
Il faut aussi dire qu'avant je ne tirais pas :lol2:
Depuis que j'ai repris les bases j'ai remarqué que je nage en semi-rattrapé alors que j'étais plutôt en opposition. Je corrigerai ça plus tard. Pr l'instant j'ai l'impression que je le sens mieux comme ça.
J'en suis au roulis. J'ai d'ailleurs remarqué que la check list me sort ce pt à bosser en premier.
J'ai un petit soucis avec ça.
J'ai pris cet hiver des leçons de nage pr faire le pt sur les défauts ou les qualités et on m'a dit que je roulais trop en crawl, que je rentrais ma main trop tôt ds l'eau (bon ça j'ai compris). En gros voilà 2 fois que l'on m'explique qu'il faut garder le bas du corps fixe et rouler seulement des épaules car je perdrais en horizontalité... Depuis que j'ai attaqué les séances du livre "Nager un crawl efficace" j'ai noté que :
1. Je vais plus vite de 72' au 50 à 68' (les 2 sont nuls mais c'est un progrès)
2. J'ai moins mal au dos
3. J'ai remis du roulis ds ma nage
4. J'utilise 28 mvt sur 25m alors que je suis à 24 en restant plus droite pr le bas du corps.

Du coup je m'interroge. C'est quoi l'horizontalité ?
Est-ce que mon défaut n'était pas de zigzaguer, ce que je pensais au départ mais simplement d'avoir du roulis ?
A quel pt le roulis est-il un avantage ou une gêne ?
Est-ce qu'il concerne tout le corps ou seulement les épaules ? Et ds ce cas dois-je allonger mon bras vers la surface ou sous l'eau ?
Qd j'allonge en surface je cambre davantage :roll:
Choisir c'est renoncer ...
et mon carnet : http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=7048
Avatar du membre
portocéan
Messages : 133
Enregistré le : dim. 3 août 2014 20:15
Niveau : C9 faible
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: La check-list du crawl

Message par portocéan » mar. 19 févr. 2019 11:24

Et bien il y a du boulot ! :D
Impossible, si je suis honnête, de valider complétement chaque question...

J'ai parfois un point sur deux ou même 2 sur trois... mais jamais le 100 %.
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5500
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: La check-list du crawl

Message par Matthieu » mar. 19 févr. 2019 18:23

L'idée de cet article est aussi d'organiser la technique en partant d'un diagnostic.

On a en premier une finalité technique simple et logique. Exemple : être à l'horizontale.

En deuxième : on précise ce que veut dire cette finalité. Etre à l'horizontale, c'est avoir tout le corps à la surface y compris le dos (donc ne pas être cambré). On voit ainsi que cette finalité correspond à la fois à un objectif d'efficacité et à un objectif de prévention des blessures qui est de ne pas avoir mal au dos.

Les moyens techniques que l'on va ensuite mettre en place doivent permettre d'atteindre cette finalité.
Ne pas étirer le bras en surface en est un que tu as ressenti Ogusta.
On te dit que "garder le bassin fixe" en serait un aussi mais l'as-tu testé? Pour ma part, disons que si ce n'est pas dans le livre, ce n'est pas par hasard. A tous niveaux, on voit des nageurs qui restent à l'horizontale sans avoir le bassin fixe. Aucune raison donc de limiter le roulis.

La limite de tout ça est évidemment qu'on ne peut jamais valider à 100%. Il reste donc une marge d'appréciation concernant l'établissement des priorités.
Aymar
Supporter
Supporter
Messages : 2032
Enregistré le : mar. 22 déc. 2009 20:44
Niveau : C9-N3
Localisation : Morbihan

Re: La check-list du crawl

Message par Aymar » mar. 19 févr. 2019 19:03

Matthieu a écrit :
mar. 19 févr. 2019 18:23
Il reste donc une marge d'appréciation concernant l'établissement des priorités.
Pour moi la priorité c’est ce que j'appelle « l'alignement », autrement dit l'horizontalité et l’absence de « serpentage ». Quand mon crawl est bien aligné j’avance avec le minimum de « freins », c’est à dire une bonne vitesse pour une propulsion limitée. Je dis limitée car l’augmentation de la propulsion (fréquence, appui, etc) va dégrader l’alignement et donc le rendement : je n’irai pas beaucoup plus vite pour un effort (et donc fatigue) plus soutenu (typiquement sur une série de x fois 200m).

Pour maîtriser cet alignement, inutile de contracter les abdos (gainage). La clé c’est la coordination du roulis avec la prise d’appui. Cela doit permettre de maintenir le mouvement sous-marin dans l’axe du corps. Si le roulis est suffisant le déplacement de la main reste proche de l’axe, presque sous le corps en position costale. On comprend qu’une propulsion anticipée (par rapport au roulis) va induire un appui excentré ou latéral qui va provoquer un serpentage. Donc un frein, une fatigue supplémentaire.
Évidemment le placement de la respiration ne doit pas créer un antagonisme.

En conclusion pour moi la priorité no 1 c’est le roulis, et la dernière la propulsion.
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5500
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: La check-list du crawl

Message par Matthieu » mer. 20 févr. 2019 10:28

Salut Aymar,
Je trouve ton ressenti et ta façon de l'expliquer très intéressants.
Avatar du membre
andre
Supporter
Supporter
Messages : 680
Enregistré le : ven. 26 déc. 2014 20:11
Localisation : provence

Re: La check-list du crawl

Message par andre » mer. 20 févr. 2019 12:24

j'ai trouvé un bon test pour la position et l'alignement avec le tuba + le pull boy
pour l'horizontale je pose ma main sur la cuisse quand je sort pour inspirer faut qu'elle soit hors de l'eau
Aymar
Supporter
Supporter
Messages : 2032
Enregistré le : mar. 22 déc. 2009 20:44
Niveau : C9-N3
Localisation : Morbihan

Re: La check-list du crawl

Message par Aymar » jeu. 21 févr. 2019 09:49

Matthieu a écrit :
mer. 20 févr. 2019 10:28
Je trouve ton ressenti et ta façon de l'expliquer très intéressants.
Salut Matthieu,
suite à ton aimable retour je complète mon propos par trois remarques.

- Ma nage « alignée » (et relâchée) résulte du souci d’éviter toute nouvelle blessure, c’est une nage « thérapeutique » (voilà ma vraie priorité). En effet suite à une reprise de la natation en club il y a 18 mois je me suis retrouvé aux urgences 6 mois plus tard, antalgiques puissants et immobilisation de l’épaule gauche pour 2 semaines. Une rupture localisée du tendon supra-épineux à l’épaule gauche et les pincements et l'arthrose des cervicales m’ont alors contraint à trouver une technique de nage peu traumatisante.

- Cette nage est néanmoins assez rapide en raison de la minimisation des freins. C’est un peu « le sport dans le confort » (comme le vantait la pub Citroen pour promouvoir la SM il y a quelques décennies). Mais qui dit confort et moins de freins dit aussi moins de sensations. La sensation de vitesse est atténuée car on traverse l’eau avec moins de perturbations, et pourtant le chrono mural atteste d’une bonne allure, c’est un peu frustrant. Il faut donc rechercher une sorte d’absence de sensations, ou du moins une diminution.
Cela requiert d’avoir développé une assez bonne capacité à capter ses sensations. Cette capacité me semble être difficile à acquérir pour les adultes qui débutent, mais une fois acquise c’est un outil pour une progression accélérée, comme j’ai pu le constater. Pour accentuer les sensations j’ai l’habitude de nager les yeux fermés, par exemple sur une moitié de longueur. Une autre méthode est d’accélérer progressivement sur une même longueur.

- Cette technique m’a permis de progresser en dos : roulis en coordination avec l’appui, lequel est plus marqué en fin de mouvement propulsif lorsqu’il est plus près de l’axe du corps. J’essaie actuellement une application sur le papillon mais c’est moins évident. La brasse me semble peu adaptée mais ce n’est pas un souci car les épaules travaillent alors moins que les genoux.
Répondre