Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

Natation pour tous
Livre

Nager un crawl efficace

Nouveauté : Natation pour tous vous propose une collection de trois livres complets sur les techniques pour vous perfectionner quel que soit votre niveau et approfondir les thèmes abordés sur ce site internet.

Présentation de la collection

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Blog > Quel entraînement pendant l'été?

Comment passer pour un pro à la piscine ?

Le 13 novembre 2020, par Cécile F

Le monde de la natation est à l’arrêt. Ne vous laissez pas abattre, il est temps de préparer votre retour et celui-ci devra être éclatant. Grâce à cet article, vous allez savoir comment passer pour un vrai pro, sans forcément en être un.

L’habit fait le moine

Passons tout d'abord en revue votre matériel. Il est formellement interdit d’utiliser un sac plastique pour emmener votre équipement à la piscine ! Il faut vous munir au minimum d’un sac à dos ou de sport, le mieux étant qu’il soit estampillé par une grande marque de natation. A l’intérieur du sac, se trouvera un filet avec tous vos accessoires de pro : zoomers, plaquettes, pull-buoy (si vous êtes plutôt axé triathlon il faudra surtout miser sur un trèèèès gros pull-buoy et des trèèèèèès grandes plaquettes), tuba frontal, finger-paddles, élastique, …. Il n’y a aucune limite à la quantité de matériel, si ce n’est la taille de votre sac. Plus vous avez d'accessoires et plus allez passer pour un pro.

On en vient maintenant à la pièce maitresse de votre garde-robe natatoire : le maillot de bain. Pour les hommes, shorts interdits, préférez un petit boxer/slip de bain bien ajusté. Pour les femmes, bikini interdit (on n’est pas à la plage quand même), maillot une pièce obligatoire. Choisissez une échancrure plutôt haut sur la cuisse, vous aurez compris le principe concernant le maillot de bain : moins il y a de tissu, mieux c’est ! Celui qui en parle le mieux reste Gad Elmaleh.

A défaut de maitriser la nage, maitriser le vocabulaire

Si vous voulez pouvoir passer pour un pro de la natation, ne dites plus justement « ce soir j’ai piscine » mais « ce soir j’ai entrainement de natation ». Le vocabulaire est très important pour que les personnes autour de vous sentent votre grande maitrise du sujet. Ne dites plus non plus le « truc qu’on met entre les jambes » mais « le pull-buoy » et lorsque vous parlez du maitre-nageur ne l’appelez pas « l’animateur de piscine » mais plutôt « l’entraineur ». Enfin, comptez votre entrainement en mètres et non en longueurs.

Une question d’attitude

C’est maintenant le moment de faire le grand saut : rendez-vous sur le bord du bassin, avec votre sac. Un nageur pro ne va pas utiliser les casiers et se retrouver avec la clef accrochée à la cheville. Ca risquerait de casser son aquadynamisme (et puis surtout ça fait moche). Approchez-vous du bassin, avec une démarche assurée et le regard confiant. N’oubliez de dire quelques mots au passage aux maitres-nageurs et juste avant de vous jeter à l’eau, dégainez votre plus beau bonnet et votre paire de suédoises (oui oui, je parle bien d’une paire de lunette de natation, n’allez pas imaginer autre chose vous seriez déçu). Bon, vous risquez de perdre un œil avec ces lunettes composées uniquement de plastique dur mais au moins vous aurez la classe.

Petite précision : par « beau bonnet » on s’entend que je ne parle pas du bonnet à fleur de la petite mamie qui vient faire ses longueurs de brasse tous les midis de 12h07 à 12h34 (sans jamais se mouiller les cheveux ou la moindre partie du visage) mais d’un bonnet en silicone mis dans le bon sens. C’est-à-dire que s’il comporte une inscription, vous ne devez pas vous retrouvez avec celle-ci sur le front … mais sur le profil.

Dans l’eau

Vous êtes maintenant vraiment prêt à vous jeter à l’eau, pas par une échelle d’ailleurs (elles sont interdites aux nageurs pro) mais par le bord et avec un petit plongeon. N’oubliez pas de faire des culbutes (oui vous savez, c’est la fameuse « pirouette » à la fin de chaque longueur) et de regarder régulièrement le chronomètre mural (l’horloge bizarre à 4 aiguilles), ça fait toujours son effet.

Maintenant que vous avez tout du pro, il ne vous reste plus qu’à apprendre à bien nager ! Ne vous inquiétez pas, nous avons pensé à tout chez Natation pour tous : pour pouvez retrouver notre méthode d’apprentissage dans les ouvrages Nager efficace, notre méthode de planification d’entrainement avec Natation, méthode d’entrainement pour tous ainsi que de nombreux articles et vidéos sur ce site web.

Vous souhaitez réagir à cet article ou poser une question? Commentez cet article sur le forum

A lire également