Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

Départ de dos

Crédit photo : Nicholas Bittencourt

Natation pour tous
Livre

Nager une brasse efficace

Nouveauté : Natation pour tous vous propose une collection de trois livres complets sur les techniques pour vous perfectionner quel que soit votre niveau et approfondir les thèmes abordés sur ce site internet.

Présentation de la collection

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter


Vous êtes ici : Accueil > Entraînement > Le chrono pour tous les niveaux

Le chrono pour tous les niveaux

Pour beaucoup de nageurs, se chronométrer est synonyme de compétition et/ ou d'intensité dans l'entraînement. Pourtant le chronométrage peut être utile aux nageurs de tous niveaux. Il peut permettre à chacun de se donner des objectifs simples et de valider des progrès techniques. Dans cet article, nous allons tenter de le montrer avec 3 objectifs et 7 exercices liés au chronométrage.

Ces exercices sont développés dans la première période du plan d'entraînement du livre Natation : Méthode d'entraînement pour tous

chronomètre mural

Comment se chronométrer?

La plupart des piscines disposent d'un ou deux chronomètres muraux qui permettent une mesure facile et suffisamment précise des temps de parcours. Au départ, si vous n'êtes pas habitué à regarder vos temps, attendez qu'une aiguille soit sur « zéro » pour partir. Consultez votre temps immédiatement à l'arrivée sans perdre de temps à enlever vos lunettes. Par la suite, essayez de partir lorsqu'une aiguille est sur 5 ou sur 10. Ceci vous demandera un peu plus de calcul mental mais vous permettra aussi de mieux gérer vos temps de récupération. Si le chronomètre est à l'arrêt dans votre piscine, n'hésitez pas à demander au maître nageur de le mettre en marche. A défaut de chronomètre, il est possible de recourir à une montre étanche.

Avoir une allure régulière

La capacité à adopter une allure régulière est déjà le signe d'une bonne maîtrise technique. C'est donc logiquement un premier objectif que vous pouvez vous fixer. De plus, nager des petites séries en gardant une vitesse constante est un excellent moyen de se familiariser avec le chronométrage.

Exercice 1 (facile) : Nager 6x50 mètres à allure moyenne dans la nage de votre choix en faisant le même temps à 3 secondes près sur chaque 50 mètres. S'arrêter 15 à 20 secondes entre chaque 50 mètres.

Exercice 2 (moyen) : Nager 10x50 mètres à allure moyenne dans la nage de votre choix en faisant le même temps à 3 secondes près sur chaque 50 mètres. Essayez de le faire en diminuant le temps de repos entre chaque 50 mètres au fur et à mesure de la série. Par exemple, arrêtez-vous 20 secondes après les 3 premiers 50 mètres, 10 secondes après les 3 suivants et 5 secondes seulement après les derniers.

Exercice 3 (plus difficile) : Nager un 50, un 100 et un 200 mètres à allure moyenne dans la nage de votre choix en gardant une vitesse constante. Si par exemple, vous nagez le 50 mètres en 50 secondes alors vous devrez nager le 100 mètres en 1 minute 40 et le 200 mètres en 3 minutes 20.

Deviner son temps

Une fois que vous serez familiariser avec le chronomètre, vous pourrez réaliser quelques exercices assez ludiques en tentant de prédire le temps que vous allez faire sur une distance donnée. L'objectif est ici d'accorder vos sensations (l'intensité de l'effort que vous ressentez) avec le repère objectif du chronomètre.

Exercice 1 (facile) : Nager des 100 mètres à différentes vitesses. Quelques mètres avant l'arrivée, suivant la vitesse que vous avez adoptée, essayez d'imaginer le temps que vous avez réaliser. Arrêtez-vous 20 secondes environ entre chaque 100 mètres.

Exercice 2 (plus difficile) : Nager des 100 mètres à différentes vitesses comme dans l'exercice 1 mais cette fois-ci, fixez-vous un objectif de temps avant même de commencer à nager. Vérifiez dès votre arrivée si vous avez bien suivi la vitesse prévue ou non. Arrêtez-vous 20 secondes environ entre chaque 100 mètres.

Varier son allure

Il est possible d'aller plus loin dans la maîtrise de la vitesse en choisissant de varier votre allure selon une séquence déterminée à l'avance. Ceci nécessite à la fois de bien connaître vos capacités et vos sensations mais aussi de ne pas dégrader votre technique lorsque vous changez de vitesse.

Exercice 1 (facile) : Nager 6x50m dans la nage de votre choix en allant un peu plus vite à chaque 50 mètres (au moins 1 seconde de variation). S'arrêter 15 à 20 secondes entre chaque 50 mètres.

Exercice 2 (plus difficile) : Nager 11x50m dans la nage de votre choix en nageant de plus en plus vite du 1er au 6ème 50m comme dans l'exercice 1 puis de moins en moins vite du 7ème au 11ème. L'idéal serait de retrouver les mêmes temps lors de la phase d'accélération et lors de la phase de décélération. Par exemple, si le 1er 50m est nagé en 55 secondes alors essayez de nager le dernier 50m dans le même temps.

A lire également :