Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

Alain Bernard contre Cesar Cielo

Crédit photo : Michiel Jelijs

Natation pour tous
Livre

Natation : méthode d'entraînement pour tous

Découvrez une méthode d'entraînement complète avec un accompagnement sur une centaine de séances et de nombreux exercices techniques.

Voir la présentation du livre

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Entraînement > Projet personnel

Construire un projet sportif personnel

Construire votre projet sportif c’est donner un cadre à votre pratique. Quel que soit votre niveau et vos ambitions, ce cadre vous aidera à vous imposer une discipline personnelle et à être régulier dans votre entraînement.

La réussite de ce projet, en plus de la satisfaction qu’elle vous procurera, pourra également vous apporter une meilleure confiance en vous. Les effets de cette réalisation peuvent même dépasser le cadre de la pratique sportive et rejaillir dans d’autres domaines de votre vie (professionnel, social…).

Mais pour qu’un projet sportif soit stable et puisse entraîner tous ces effets positifs, il devra être très précis (il est d’ailleurs souhaitable de le fixer par écrit). Pour vous aider à le déterminer, cet article va passer en revue les différentes questions à vous poser.

Identifiez vos motivations

La première étape de votre projet sera d’identifier clairement vos motivations pour pratiquer la natation. Comme nous l’avons vu dans l'article sur la motivation, celles-ci peuvent être diverses et se cumuler (faire un certain temps, perdre du poids, maîtriser une technique…), chaque type de motivation va entraîner un projet différent. Ecrivez vos motivations et n’hésitez pas à les relire de temps en temps si votre envie diminue.

Etablissez votre planning

Combien de fois pourrez-vous venir à la piscine ? Quelle sera la durée de vos séances ? Allez-vous pratiquer d’autres sports en parallèle ? Les moyens dont vous disposerez vont conditionner votre projet et il faut donc bien réfléchir à ce type de questions avant de vous lancer. Le rythme d’entraînement que vous allez définir doit vous permettre de concilier votre vie familiale, sociale et professionnelle ainsi que de conserver le plaisir de nager. Une fois que vous avez étudié ces différents paramètres, essayez de définir un planning d’entraînement avec des horaires fixes, il sera plus facile de vous y tenir.

Fixez vos objectifs

Se fixer des objectifs est certainement l’un des points les plus importants pour garder la motivation. Encore faut-il que ces objectifs soient réellement motivants. Des objectifs utiles doivent répondre aux initiales du mot anglais SMART (Simple, Mesurable, Ambitieux, Réaliste, définis dans le Temps).

Simple et Mesurable : L’objectif doit être clair, sans ambiguïté et doit pouvoir être mesuré. Exemple : faire une minute au 100m nage libre, perdre 3 kilos, être capable de nager une heure sans s’arrêter.

Ambitieux mais Réaliste : L’objectif le plus motivant n’est ni trop facile ni trop difficile, il devra être réalisable tout en présentant un défi réel. Trouver cet équilibre n’est pas toujours facile, l’expérience d’un entraîneur est souvent une aide précieuse pour bien doser la difficulté de votre objectif. Vous pouvez également demander conseil sur notre forum.

Définis dans le Temps : Votre projet doit avoir une durée déterminée. Si c’est un projet à long terme, il est souhaitable de le découper en étapes intermédiaires. En effet, même s’il est important d’avoir une ambition à long terme, il est plus facile de garder le cap sur des objectifs à court terme qui permettront d’évaluer précisément l’avancement du projet.

Et en cas d'échec?

Comme nous l’avions dit en introduction, la réussite d’un projet sportif est favorable à la confiance en soi. Cependant, il faut se défaire de l’idée que l’échec serait forcément quelque chose de négatif, il est au contraire normal de le rencontrer dans un parcours sportif. L’intérêt d’avoir bien construit son projet est de pouvoir analyser sérieusement les causes de cet échec. Celles-ci peuvent être très variables : objectif trop haut, manque d’entraînement à certaines périodes, préparation inadaptée…etc. Cette analyse va permettre de mettre en place des correctifs et de rebondir lors de la mise en œuvre du projet suivant.

A lire également :