Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

Coulée en dos

Natation pour tous
Livre

Nager un crawl efficace

Nouveauté : Natation pour tous vous propose une collection de trois livres complets sur les techniques pour vous perfectionner quel que soit votre niveau et approfondir les thèmes abordés sur ce site internet.

Présentation de la collection

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Entraînement > Apprendre en 4 étapes (modèle de Maslow)



Apprendre en 4 étapes, le modèle de Maslow

shéma des apprentissages selon Maslow

Le psychologue américain Abraham Maslow a créé un modèle en 4 étapes pour expliquer comment chacun évolue lorsqu'il apprend une nouvelle compétence. Il s'applique particulièrement bien à la natation, sport où la progression repose sur des apprentissages techniques qui nécessitent à la fois de la précision et de la répétition. Ce modèle va nous permettre de revenir sur différents pièges qui attendent le nageur dans sa progression.

1ère étape : L'incompétence inconsciente (= Je ne sais pas que je ne sais pas)

A cette étape, vous ne savez même pas précisément ce qui pourrait vous permettre de progresser. Cela ne correspond pas forcément à un état d'esprit satisfaisant ou insatisfaisant. Vous pouvez être tout à fait satisfait de votre niveau actuel ou au contraire déçu de ne pas avancer plus vite. Une seule chose est sûre, vous n'avez pas à ce stade de moyens précis pour progresser.

Le piège : Beaucoup de nageurs ne sachant pas vraiment ce qu'ils pourraient faire pour progresser, peuvent se lancer dans des entraînements monotones ou sans objectifs techniques. Cela conduit souvent à un résultat décevant.

Exemple : Souvent, les nageurs qui sont facilement essoufflés pensent qu'il leur faut simplement continuer à faire des longueurs pour acquérir de l'endurance. Il n'ont pas conscience qu'en fait, il ne savent pas respirer correctement, et que c'est en travaillant sur ce point technique qu'ils progresseront.

2ème étape : L'incompétence consciente (= Je sais que je ne sais pas)

En bénéficiant des conseils d'un maitre nageur, en prenant des cours ou par vos propres observations et recherches, vous prenez connaissance de nouveaux points techniques à appliquer. Les éducatifs peuvent être une aide importante dans cette phase à la fois pour prendre conscience de vos défauts et pour trouver les moyens de les corriger.

Cette étape peut être décourageante car il y a alors un écart entre ce que vous savez (intellectuellement) et ce que vous pouvez faire concrètement dans l'eau. En fait, à cette étape, vous devenez surtout conscient de vos lacunes ce qui peut être frustrant.

Le piège : Il faut éviter d'aller trop vite. Mettre en application un nouveau point technique suppose de prendre son temps et d'être concentré sur ses sensations. Il faut donc nager lentement, mettre beaucoup d'application dans la nage et dans les exercices techniques.

Exemple : Si l'on reprend l'exemple de notre nageur qui a du mal à respirer, il faudra ici qu'il prenne le temps de modifier sa respiration en s'arrêtant après chaque longueur et en faisant différents exercices qui lui permettront de reprendre de l'air plus efficacement.

3ème étape : La compétence consciente (= Je sais que je sais)

C'est une étape plutôt plaisante puisque vous commencez à maîtriser une nouvelle compétence technique. Vous avez réussi à modifier votre nage en mettant en œuvre le conseil technique ou l'observation de l'étape précédente. Cela vous permet d'avoir de nouvelles sensations dans l'eau.

Mais la progression est en fait loin d'être terminée. En effet, si vous avez déjà nagé un certain temps avec une technique donnée, celle-ci est bien ancrée dans votre cerveau. Il faudra déprogrammer cette habitude et la remplacer par une technique nouvelle. Cela prend du temps et nécessite beaucoup de répétitions.

Le piège : Il consiste ici à continuer à nager une grande partie de l'entraînement avec l'ancienne technique. C'est assez courant lorsque l'on veut absolument continuer à nager les mêmes distances, à évoluer aux mêmes vitesses, à prendre les mêmes temps de repos, etc. Pour que les habitudes ne réaparaissent pas, il faut accepter de réduire provisoirement les distances et/ou de fractionner davantage l'entraînement en incluant des temps de pause.

Exemple : notre nageur sait maintenant bien respirer. Cependant, dès qu'il accélère un peu, il se retrouve à nouveau essoufflé car sa mauvaise technique respiratoire revient. Il lui faut augmenter très progressivement les distances en se concentrant énormément pour conserver une bonne technique.



4ème étape : La compétence inconsciente (= Je ne sais pas que je sais)

A l'étape précédente, vous pouviez faire de nouvelles choses mais à condition d'être pleinement concentré. Ceci avait deux inconvénients majeurs :

  • Dans des conditions où il devient difficile de se concentrer (fatigue, distances importantes, compétition), vous risquiez fort de ne plus être capable d'appliquer vos apprentissages.
  • Votre attention était monopolisée par ces nouveaux points techniques.

Vous êtes désormais capable d'appliquer les nouveaux points techniques de façon inconsciente. Arrivé à ce stade, l'apprentissage est beaucoup plus solide et vous pouvez donc considérer ces points comme quasiment définitivement acquis.

Il devient alors possible d'apprendre de nouvelles choses et de rechercher ce que vous ne savez pas encore. En d'autres termes, vous pouvez reprendre tout le cycle avec un nouveau point technique.

Le piège : Il n'y en a pas, si ce n'est de ne pas savourer des progrès bien acquis !

Exemple : Notre nageur sait maintenant bien respirer. Il est capable de nager longtemps sans essoufflement. Il peut maintenant se concentrer sur autre chose, comme par exemple, ses mouvements de bras.

Tableau récapitulatif

Etape 1. Je ne sais pas que je ne sais pas 2. Je sais que je ne sais pas 3. Je sais que je sais 4. Je ne sais pas que je sais
Niveau de performance Faible A peine moins faible Commence à s'améliorer mais peut facilement redevenir faible dans certaines circonstances (compétition, fatigues, etc.) Bien plus fort
Caractéristiques mentales Etat neutre Plaisir de la découverte
... mais frustration possible (écart entre ce que je sais théoriquement, et ce que je sais faire en pratique)
Plaisir de trouver de nouvelles sensations
Risque de lassitude car de nombreuses répétitions sont nécessaires
Plaisir d'avoir réellement progressé
Capacité d'attention libérée pour de nouveaux points techniques
Comment passer à l'étape suivante? Rechercher des conseils, s'informer Mettre en application et se concentrer sur ses sensations Répéter la bonne technique
Ne plus nager sur la mauvaise technique
 
Durée avant de passer à l'étape suivante Relativement courte Moyenne... à condition de ne pas vouloir griller les étapes Longue. Surtout pour les nageurs confirmés dont les habitudes sont bien ancrées.  

A lire également :