Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

Départ plongé

Crédit photo : Michiel Jelijs

Natation pour tous
Le livre

Natation : méthode d'entraînement pour tous

Découvrez une méthode d'entraînement complète avec un accompagnement sur une centaine de séances et de nombreux exercices techniques.

Voir la présentation du livre

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter


Vous êtes ici : Accueil > Technique > Le départ plongé (nageurs confirmés)



Le départ plongé

Dans l'article consacré à l'apprentissage du plongeon, nous avons vu comment réaliser simplement cette entrée dans l'eau en se laissant basculer.

Nous allons voir ici les différentes étapes d'un départ plongé tel qu'il peut être réalisé en compétition. Le but de ce plongeon plus actif, est de ressortir loin, avec une vitesse élevée.



Position de départ

Il faudra prendre une position qui permette à la fois :

  • de se mettre en action rapidement pour partir vite
  • d'être stable (sans déséquilibre), pour attendre le signal de départ sans crispation.

Deux types de plongeon peuvent être effectués :

Le grab start : vous aurez les deux pieds à l'avant du plot. Le poids de votre corps doit reposer sur l'avant des pieds et non sur les talons. Les mains sont accrochées à l'avant du plot.

Le track start : vous aurez un pied accroché à l'avant du plot et un pied en retrait (position du starting-block). Le poids de votre corps repose essentiellement sur la jambe arrière. Les mains sont accrochées à l'avant du plot.


Poussée

Le grab start : au signal du départ, de façon simultanée :

  • Vos bras tirent sur le plot et s'élèvent vers l'avant.
  • Votre tête se redresse, le regard fixé vers la ligne d'horizon
  • Vos jambes impriment une forte impulsion sur le plot

Le track start : la position des pieds ne permet pas de pousser autant sur les jambes. Cet inconvénient doit être compensé par une forte traction sur les bras qui permet de faire basculer le corps vers l'avant et participe à la poussée. Comme dans le grab start, les bras s'élèvent ensuite vers l'avant et, dans le même temps, la tête se redresse.


Trajet aérien

Rentrez la tête dès que les pieds quittent le plot, le menton bien collé contre la poitrine. Vous devrez alors adopter une position la plus profilée possible (tête rentrée, mains l'une sur l'autre, corps en extension), pour créer le moins de résistance possible lors de l'entrée dans l'eau.


Entrée dans l'eau et coulée

Lorsque vous rentrez dans l'eau, tout votre corps doit passer par le même point. Vous pouvez vous le représenter en imaginant un cerceau posé sur l'eau dans lequel vous devriez passer.

Il est important de redresser l'orientation de votre corps immédiatement après l'entrée dans l'eau pour éviter une coulée trop profonde. Pour cela, inclinez vos bras vers la surface. A partir de l'entrée dans l'eau et pendant toute la coulée, veillez à conserver une position hydrodynamique pour perdre le moins de vitesse possible.

Les mouvements de coulée qui s'ensuivent sont identiques à ceux que nous avons vus dans les différentes pages consacrées aux virages.


Quelques solutions à des problèmes fréquents

Problème : entrée dans l'eau à plat
Solution proposée : La tête guide la trajectoire du corps, essayez donc de bien la redresser lors de la poussée puis de la rentrer dès que les pieds quittent le plot.

Problème : Perte des lunettes
Solution proposée : Rentrez parfaitement la tête avant l'entrée dans l'eau (menton collé contre la poitrine)

Problème : Reprise de nage trop lente
Solution proposée : Un des objectifs du départ plongé sera de reprendre la nage avec une vitesse élevée. Pour cela :

  • Conservez une position profilée pendant l'entrée dans l'eau et la coulée (tête rentrée, mains jointes, corps allongé).
  • Redressez l'orientation du corps dès l'entrée dans l'eau pour ne pas partir trop profond.

A lire également