Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

vue sous-marine en crawl

Natation pour tous
Livre

Nager un crawl efficace

Nouveauté : Natation pour tous vous propose une collection de trois livres complets sur les techniques pour vous perfectionner quel que soit votre niveau et approfondir les thèmes abordés sur ce site internet.

Présentation de la collection

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Technique > Méthode pour apprendre le crawl

Une méthode pour apprendre le crawl

La partie technique propose une suite de 4 exercices pour apprendre le crawl. Cet article détaille les principes de cette progression et les points importants à respecter pour réaliser un apprentissage efficace.

Pré-requis

La maîtrise des différents exercices proposés dans la partie débuter est nécessaire avant de commencer l'apprentissage des techniques de nage. Pour le crawl, il faudra notamment :

Etapes de progression

Commencer par le mouvement de bras. Il est important au départ de décomposer la nage pour faciliter son apprentissage. Nous proposons ainsi un premier exercice aussi simple que possible : le crawl rattrapé où les mouvements de bras sont réalisés l'un après l'autre, sans respiration (l'exercice se fait avec tuba ou sur quelques mouvements en apnée) et sans battements de jambes.

Pourtant, aussi simple soit-il, ce premier exercice permet de développer des bases essentielles pour une nage efficace :

  • Maintien d'une position horizontale et rectiligne.
  • Dissociation du mouvement de la tête et des bras. Les bras bougent, le corps pivote sur son axe mais la tête reste fixe.
  • Développement progressif de la propulsion par le mouvement de bras qui représente l'essentiel de la propulsion en crawl, le mouvement de jambes n'ayant pas ou peu d'effet propulsif dans cette nage.

Il faut consacrer beaucoup de temps au premier exercice de la progression en cherchant à améliorer ces différents points.

La deuxième étape est l'introduction de la respiration. C'est le roulis du corps autour de son axe qui permet de prendre de l'air et non un mouvement propre de la tête. Il est donc important d'avoir développé ce mouvement de roulis préalablement. Pour ne pas compliquer trop vite les choses, l'apprentissage de la respiration se fait dans notre progression sur la base d'un crawl rattrapé (exercice 2). Il est important d'apporter ainsi les changements petit à petit et ne pas aller trop vite vers la nage complète.

La dernière étape permet d'aller vers un crawl complet. Elle est mise en oeuvre dans les exercices 3 et 4 et consiste à modifier la coordination des bras (en quittant progressivement le crawl rattrapé) et à ajouter le battement de jambes. Si les exercices 1 et 2 ont été suffisamment approfondis, la progression sur cette étape sera assez rapide. Par contre, en cas de difficulté, il ne faut pas hésiter à reprendre les premières étapes.

Conditions pratiques

Le matériel est important dans cette progression. Il permet de créer des étapes dans l'apprentissage en incorporant les éléments du crawl les uns après les autres. Autre avantage, avec un tuba, il est assez vite possible de partager les lignes d'eau avec d'autres nageurs sans les gêner.

Les exercices sont à réaliser au départ sur de courtes distances. Prendre au moins 15 secondes de repos après chaque longueur est en général nécessaire pour être en mesure d'améliorer progressivement sa nage. Ce n'est qu'une fois que les exercices sont bien maîtrisés qu'il est possible d'enchaîner les longueurs.

Eléments absents de la progression proposée

Les battements de jambes. Ils jouent un rôle accessoire dans la propulsion et entraînent une augmentation importante de la consommation d'oxygène ce qui peut rendre plus difficile la progression. Nous ne les avons donc pas traités spécifiquement dans cette progression. Il est possible de trouver différents renseignements à ce sujet sur les pages : Améliorer ses battements et Faut-il faire des battements?

Les autres types de crawl. Le crawl montré à la fin de cette progression correspond à une nage économique adaptée aux longues distances. C'est aussi la nage avec laquelle il est le plus facile et le plus rapide de trouver de bonnes sensations. Cependant, il existe d'autres types de crawl qui peuvent par exemple être plus adaptés aux épreuves de vitesse. L'apprentissage pourra se poursuivre dans cette direction, notamment pour les personnes qui souhaitent participer à des compétitions sur courtes distances.

A lire également